Magazine Le Mensuel

Nº 2997 du vendredi 17 avril 2015

En Privé

En privé

Le rapprochement entre la Russie et l’Occident prévu pour bientôt améliorera les chances d’une détente au Liban. Selon une source diplomatique, l’optimisme se base sur des données précises, dont la crainte d’un renforcement du courant eurasiatique dans les pays de la région et l’orientation égyptienne, syrienne et irakienne de coopérer avec Moscou dans la zone eurasiatique. Les Affaires étrangères russes s’activent à étudier le dossier de la présidentielle en s’appuyant sur l’acceptation très large de leur rôle, notamment des chrétiens libanais et des Arabes, considérant que les Russes sont une force protectrice internationale sérieuse après les massacres et les sévices qu’ils ont subis ces dernières années. Alors que les Etats-Unis et l’Europe encouragent leur émigration en leur fournissant des passeports. Les offres ouvertes d’armement par Moscou à Beyrouth et son intérêt pour la présidence n’empêchent pas ses efforts de renforcer la sécurité et la stabilité des sociétés de l’Orient arabe, y compris l’égyptienne. La diversité religieuse et culturelle du Liban le rapproche de la Russie. Le premier rendez-vous du retour de la Russie au Sommet des 8 grands aura une répercussion positive sur les intérêts libanais et sur d’autres pays de la région.

Related

En privé

admin@mews

En privé

admin@mews

En privé

admin@mews

Laisser un commentaire