Magazine Le Mensuel

Nº 2998 du vendredi 24 avril 2015

En coulisse

En coulisses

Le dialogue de Aïn el-Tiné se poursuit dans un climat de tension… Il ne fait aucun doute que cet échange entre le Moustaqbal et le Hezbollah passe par des moments de grandes difficultés à un point tel que son parrain, Nabih Berry, a renoncé à son optimisme légendaire pour formuler une série de craintes et de préoccupations inspirées des vents qui soufflent sur le Yémen. Le prolongement des échanges bilatéraux a deux significations:
Les deux interlocuteurs auront encore une fois réussi, d’une manière ou d’une autre, à dissocier le dialogue et le gouvernement en place des influences extérieures.
Les deux participants auront aussi réussi à donner une preuve réelle de la capacité de chacun à opter pour la poursuite du dialogue en faisant abstraction des affrontements directs entre leurs mentors respectifs: l’Iran et l’Arabie saoudite.

Related

En coulisses

admin@mews

En coulisses

admin@mews

En coulisse

admin@mews

Laisser un commentaire