Magazine Le Mensuel

Nº 3000 du vendredi 8 mai 2015

Indices

Endettement public. 138,64% du PIB

Le total de la dette publique s’est élevé à 69,21 milliards de dollars en février, se creusant de 6,48% sur un an et de 3,97% depuis fin 2014 à février, soit l’équivalent de 138,64% du PIB. La part de la dette en livres a représenté 60,2% du total de la dette, enregistrant une hausse sur un an de 7,97%, pour atteindre 41,68 milliards de dollars. Quant à celle contractée en devises étrangères, elle a progressé de 4,44% sur un an, totalisant 27,57 milliards de dollars sur la même période. La part de la dette interne a augmenté de 10 points sur six ans vu que les taux d’intérêt sur les devises étrangères ont sensiblement reculé. Ainsi, les investisseurs ont préféré souscrire aux bons du Trésor en raison de leur rendement élevé. Les banques commerciales demeurent les plus grands souscripteurs aux bons du Trésor en détenant une part de 50,4% , suivie par celle de la Banque du Liban (32,7%) et le secteur non bancaire (16,9%).

Balance des paiements
Déficit de 432,8 millions $

En dépit de la stabilité de la conjoncture sécuritaire et de l’amélioration du secteur touristique, la balance des paiements a enregistré un déficit de 432,8 millions de dollars au cours des deux premiers mois de 2015 contre un excédent de 162,4 millions sur la même période un an auparavant. Ce déficit serait lié à la faiblesse des économies européennes et des pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG), qui aurait affecté négativement le transfert de fonds des expatriés vers le Liban. A fin février 2015, les actifs nets en devises étrangères de la Banque du Liban (BDL) ont accusé une hausse de 823,9 millions de dollars, alors que ceux des banques commerciales ont reculé de 1,26 milliard de dollars. Pour le seul mois de février, la balance des paiements a enregistré un déficit de 152,6 millions de dollars contre un déficit plus élevé au mois précédent qui s’était élevé à 280,2 millions. Les actifs nets en devises étrangères ont progressé de 466,7 millions de dollars, alors que ceux des banques commerciales ont régressé de 618,3 millions sur un mois.

 

Related

Indices

admin@mews

Investissement à l’EDL. 2 milliards $ en 20 ans

admin@mews

Indices

admin@mews

Laisser un commentaire