Magazine Le Mensuel

Nº 3004 du vendredi 5 juin 2015

Sans commentaire

Sans commentaire

 

«Tous ceux qui ne se rendent pas au Parlement pour élire un président sont des traîtres. C’est le Hezbollah qui assume la responsabilité du vide présidentiel plus que toute autre partie, alors même qu’il avait cautionné la prorogation du mandat de la Chambre».

Michel Sleiman, ancien président de la République

Related

Sans commentaire

admin@mews

Sans commentaire

admin@mews

Sans commentaire

admin@mews

Laisser un commentaire