Magazine Le Mensuel

Nº 3004 du vendredi 5 juin 2015

En catimini

En catimini

La 3e guerre israélo-libanaise aura-t-elle lieu?
Le chef de la Sécurité nationale israélienne, le général Giora Eiland considère, à l’occasion du 15e anniversaire du retrait du Liban, que ce repli était une démarche juste et courageuse, mais l’erreur politique est énorme, il l’a commise après son retrait en permettant à l’Etat libanais de protéger le Hezbollah et de fuir ses responsabilités. Israël, a-t-il ajouté, a aussi mal géré la deuxième guerre. Si jamais, les autorités de Tel-Aviv dirigent la prochaine guerre de la même façon, elles s’attireront de grands problèmes. Si une troisième guerre est déclenchée, qu’arrivera-t-il? se demande Eiland. «Apparemment l’armée israélienne est en meilleure forme comparativement à la deuxième guerre du Liban, mais du point de vue tactique, le Hezbollah a progressé. Les résultats d’une telle guerre pourraient être pires que ceux enregistrés en 2006. Il faut reconnaître qu’une victoire sur le Hezbollah sera fort coûteuse sur le front interne». Ainsi, a-t-il ajouté, si jamais la guerre éclate, Tel-Aviv devra la déclarer à l’Etat libanais et attaquer le Hezbollah, mais aussi l’armée, les infrastructures et les institutions étatiques.

Related

En catimini

admin@mews

Experts suisses

admin@mews

En catimini

admin@mews

Laisser un commentaire