Magazine Le Mensuel

Nº 3011 du vendredi 24 juillet 2015

En vrac

En vrac

Gouvernement: où se situe le conflit?
Le conflit interne qui mine le gouvernement est bien plus virulent qu’il n’en a l’air. La preuve est l’intervention du Hezbollah auprès du président Nabih Berry qui a quelque peu fléchi, lui qui était le principal stimulateur du président Tammam Salam. «Il ne s’agit plus de vexations à l’encontre du général Michel Aoun, le conflit a atteint un autre niveau. Il faut être vigilant», aurait dit le Hezbollah à Berry, selon une source politique.

Brigade d’appui à l’armée
Les milieux politiques se sont intéressés à la première déclaration du genre du chef des Forces libanaises (FL), le Dr Samir Geagea, lorsqu’il a appelé à la création d’une brigade d’Ansar de l’Armée libanaise, dont l’action serait supervisée par le commandement militaire. La brigade serait composée, selon Geagea, des habitants des villages frontaliers dans la Békaa désireux de protéger leurs terres.

Armes iraniennes à l’armée?
Après l’accord sur le nucléaire, la livraison d’armes iraniennes à la troupe ne sera plus frappée d’interdit, selon le 8 mars. Téhéran avait voulu offrir à l’armée de grandes quantités d’armes et de munitions, mais la proposition s’était heurtée à la contestation de membres du gouvernement qui ne souhaitaient pas violer les sanctions internationales contre l’Iran. Mais aussitôt que les sanctions seront levées, rien n’empêchera la concrétisation du projet.

Related

En vrac

admin@mews

En vrac

admin@mews

En vrac

admin@mews

Laisser un commentaire