Magazine Le Mensuel

Nº 3013 du vendredi 7 août 2015

  • Accueil
  • Santé
  • Les troubles de l’érection. Des solutions existent
Santé

Les troubles de l’érection. Des solutions existent

Après 40 ans, près d’un homme sur trois souffre de problèmes d’érection. Une étude confirme que les troubles d’érection sont à l’origine d’une souffrance chez celui qui en est atteint. Seuls 22% des hommes concernés consultent un médecin. Il existe pourtant des solutions à ces problèmes.

L’incapacité à obtenir ou à maintenir une érection suffisante pour permettre une activité sexuelle normale peut affecter le couple. Ce dernier ne trouve plus d’équilibre dans sa vie intime et s’enferme dans un silence lourd de conséquences. La plupart des hommes pensent que les problèmes d’érection sont liés à l’âge et sont inévitables. Mais en réalité, ces troubles ne sont pas une fatalité et peuvent être traités. De nombreux facteurs favorisent l’apparition de troubles de l’érection: problèmes physiques, éventuellement liés à une maladie, ou effets secondaires des médicaments. Les troubles de l’érection peuvent être la conséquence d’autres pathologies. Les diagnostiquer permet parfois de dépister ces maladies comme le diabète, les maladies cardiovasculaires ou la sclérose en plaques. Les troubles d’érection ont des conséquences directes sur la santé psychologique des individus et des couples dans toutes leurs dimensions (estime de soi, couple, famille, sphère relationnelle privée et professionnelle), en provoquant notamment du stress, de l’anxiété ou de la dépression. Lorsqu’on parle de dysfonction érectile, il est fréquent de séparer les causes organiques et/ou médicamenteuses des causes psychologiques. Or, cela masque le fait que, le plus souvent, plusieurs facteurs s’additionnent. La dysfonction érectile, mineure ou non, provoque une anxiété, qui devient alors responsable de troubles sexuels. Les patients entrent alors dans un cercle d’événements où les facteurs organiques et psychologiques sont associés et imbriqués. Il est donc important de ne pas attendre pour s’en préoccuper, instaurer le dialogue avec votre partenaire et consulter votre médecin. Exprimer des difficultés, souvent passagères, est nécessaire. Les conséquences pour l’équilibre psychique de chacun sont importantes. Choisir la personne à laquelle en parler est un premier pas important vers l’amélioration. Très souvent, c’est le médecin traitant qui pourra accompagner l’homme ou le couple dans cette étape.

Nada Jureidini
 

Trois idées reçues sur la dysfonction érectile
Pour un homme, l’érection matinale est systématique
L’érection matinale n’est pas une constante. S’il est vrai qu’une érection de bonne qualité au réveil indique plutôt le bon fonctionnement du système érectile, elle n’est pas systématique chaque matin. Les érections nocturnes se produisent lors d’une phase particulière du sommeil appelée «sommeil paradoxal». Cette phase se produit de manière cyclique lors du sommeil. Si votre réveil a lieu au cours de cette phase, une érection peut alors être constatée.

L’éjaculation précoce est le signe d’un problème d’érection
L’éjaculation précoce et les troubles de l’érection ne sont pas forcément liés. L’éjaculation précoce – ou prématurée – est un trouble sexuel en soi qui n’est associé à une dysfonction érectile que dans certains cas.

Avec un traitement, l’érection dure plusieurs heures
Les traitements contre les troubles de l’érection ne prolongent pas nécessairement la durée de l’érection. Certains agissent en améliorant l’apport de sang vers le pénis pendant la stimulation sexuelle. Dans tous les cas, si une érection dure plusieurs heures, il est impératif de consulter en urgence un professionnel de santé: en effet, ce phénomène est dangereux et peut provoquer des lésions irréversibles.

Related

Les boissons énergisantes. Avertissements et conseils

Vaccin contre la nicotine?

Le Dr Georges el-Hage, spécialiste en chirurgie de l’obésité. «Un traitement pluridisciplinaire est nécessaire»

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.