Magazine Le Mensuel

Nº 3013 du vendredi 7 août 2015

Twittoscope

Twittoscope

Tu mérites le rang d’«Oscar» (chien de Walid Joumblatt): la réponse de Nadim Koteich à Waël Abou Faour, qui l’a traité de «mercenaire acheté et de bâtard de la politique».
Nadim Koteich, présentateur de talk-shows – @NadimKoteich – 128900 abonnés.


Les stars libanaises s’engagent ensemble contre la division et l’extrémisme et pour un seul Liban. Nous sommes fiers d’être à leur côté. # One Lebanon.
Tom Fletcher, ancien ambassadeur d’Angleterre au Liban – @HMATomFletcher – 46900 abonnés.

Leila Abdellatif est revenue et voilà ma voisine qui recommence à assurer que la source de ses informations c’est Leila.
redhead, blogueuse – @ladyfatend – 5750 abonnés.

Cela fait des années que Nadim Koteich s’attaque au Hezbollah et aucun membre du parti ne lui a dit ce qu’Abou Faour a dit.
Rabih Ezzeddine, reporter – @Rabihezzeddine – 445 abonnés.

On ne sera vraiment un pays que lorsqu’on commencera à recycler nos déchets au lieu de ramener les mêmes politiciens.
Rania el-Khatib, blogueuse – @rania_elkhatib – 35600 abonnés.

J’ai la nausée non pas de l’odeur des déchets dans la rue, mais des bêtises que j’ai lues par-ci et par-là. Le Libanais est comme ça et restera comme ça. Si ce n’est pas lui qui se tient derrière une idée, eh bien, l’idée ne vaut rien.
Shirine Abdallah, activiste – @shisheye – 562 abonnés.

Le Liban souffre d’une crise dangereuse au niveau des déchets. Malheureusement, il n’y a pas de moyens de demander des comptes malgré tout ce qu’on entend dire sur la corruption et des affaires douteuses au détriment du Trésor, de l’environnent et du citoyen.
Michel Moawad, chef du mouvement de l’Indépendance – @michelmoawad – 3927 abonnés.

Les responsables ne se sont pas entendus sur la partition des parts à Sukleen et c’est ce qui a fait exploser la crise des déchets. Cette question de Sukleen est illégale, la solution réside dans les municipalités.
Charbel Nahas, ancien ministre des Télécommunications – @charbelnahas – 26900 abonnés.

John Kerry: la sauvagerie de Bachar el Assad est responsable de l’émergence des groupuscules terroristes. Bon, espèce de menteur, pourquoi vous combattez ces groupuscules et gardez au pouvoir leur créateur?
Faysal Kassem, journaliste – @kasimf – 2,6 millions d’abonnés.

C’est comme si nous accaparons le pays. C’est comme si il n’y avait que le Courant du futur face à Michel Aoun. Or, cela n’est pas vrai. Il y a d’autres forces politiques dans ce cabinet.
Samir el-Jisr, député de Tripoli – @samir_jisr – 4479 abonnés.

Si nous ne faisons pas preuve de maturité et ne lisons pas calmement ce qui se passe dans la région, nous allons forcément perdre la chance de nous réserver une place dans l’avenir de la région.
Ali Hassan Khalil, ministre des Finances – @alihasankhalil – 22500 abonnés.

Invasion de comptes africains
Des comptes africains communautaires envahissent la Toile. Le concept? Créer des comptes gérés collectivement par des internautes du même pays, pour échanger sur différentes thématiques dont les questions de santé, les dossiers politiques, les relations amicales et amoureuses… l’occasion d’établir un trait d’union entre les Africains des différents pays d’Afrique et avec la diaspora disséminée partout dans le monde. Une nouvelle tendance afro qui remporte un succès considérable et pourrait s’étendre sur d’autres pays.

Attention, les voleurs de blagues
Twitter ne semble pas rigoler avec le vol de blagues puisque le site prend des mesures contre les utilisateurs sans scrupules qui s’approprient des tweets humoristiques. Nombreux sont les utilisateurs sans gêne à reprendre un tweet ou une image drôle qu’ils ont vu passer et à reposter la chose plus ou moins modifiée (traduction, ajout de quelques mots, reformulation…) comme si ce contenu venait d’eux. Mais de nombreux utilisateurs et le site lui-même ont à juste titre décidé qu’il s’agissait là de viol des droits d’auteur et des mesures sont en place.

Le bouton «acheter» arrive
Le réseau social semble aborder un virage sérieux dans son évolution. Après une entrée fracassante en bourse, suivie d’une actuelle période de doute au niveau de ses actionnaires,Twitter est rentré dans une phase d’expérimentation d’insertion de contenus publicitaires. Désormais, entre les classiques tweets viendront s’insérer des messages sponsorisés et via un bouton «acheter», il sera possible d’acquérir des produits présentés dans des pages de collections liées à des personnalités parmi les plus populaires sur Twitter.

@DanieleGerges

Related

TWITTOSCOPE

TWITTOSCOPE

Twittoscope

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.