Magazine Le Mensuel

Nº 3014 du vendredi 14 août 2015

Twittoscope

Twittoscope

Notre armée est nationale et non l’armée d’un régime. Attention de la mettre en confrontation avec nous Jean Kahwagi.
Le général Michel Aoun, chef du Courant patriotique libre – @General_Aoun – 32500 abonnés.

Attention de renoncer à tes rêves général Aoun. Des rêves qui résument tous ceux des personnes dignes dans ce pays. Vas-y et nous sommes à tes côtés. Nous ne te laisserons pas seul. Tu peux compter sur nous.
Hadi el-Amir, blogueur – @alamir_hadi – 615 abonnés.

Vous n’êtes pas si nombreux vous les aounistes, on vous enverra pour vous faire face une équipe des chevaliers de la Vierge (ferssan el-adra), c’est plus que suffisant.
Tony Abi Najem, journaliste – @tonyabinajem – 1600 abonnés.

Nettoyez ce pays de ce pouvoir corrompu.
Rania Jaber, blogueuse – @raniajbr – 2700 abonnés.



Cher Libanais, tu es la personne la plus importante au monde toujours en rébellion… sur Twitter.
Fatima, blogueuse – @Fatimafakihh – 504 abonnés.



Tu ne peux pas prétendre changer la société et être pire que la classe gouvernante. La société civile a besoin de beaucoup de choses pour prétendre arriver à l’expression civile.
Philippe Abou Zeid, journaliste – @philabouzeid – 20800 abonnés.

Si vous attendez la mort de toute la classe politique pour arriver au changement voulu, j’aimerais vous rappeler qu’il y a quelques politiciens qui sont encore dans la trentaine. Nous devons donc attendre 60 à 70 ans…
Serge Zarka, animateur de télévision – @SergeZarka – 18300 abonnés.

Si on cherche un avenir meilleur pour nos enfants, nous ne pouvons certainement pas le faire avec des hommes du passé…
Roy Badaro, activiste – @RoyBadaro – 361 abonnés.

La seule façon pour que le monde arabo-musulman s’en sorte est qu’il aille à contre-Couran.
Edmond Rabbath, activiste – @EdmondRabbath – 268 abonnés.

 



L’exécution rapide et efficace du canal de Suez montre que les Egyptiens sont capables de grandes réalisations quand ils appuient tous ensemble un projet d’une importance nationale.
Samir Geagea, chef des Forces libanaises – @DRSAMIRGEAGEA – 136100 abonnés.

Gardez à l’esprit qu’en Syrie, en Irak, en Lybie, en Egypte ou au Nigeria, le terrorisme prolifère d’abord sur la défaillance des Etats.
Nicolas Hénin, analyste – @nhenin75 – 6100 abonnés.

Twitter plus rapide que les médias traditionnels
Une revue américainevient de publier une étude consacrée aux «trending topics» (TT) de Twitter, ces sujets tendance qui, sous forme de mots, de hashtags ou de phrases, sont tweetés et retweetés dans le monde. En recourant à Google News comme base de travail, des chercheurs ont établi que la moitié des 300000 tweets analysés pouvaient être considérés comme des informations et non comme de simples phrases à succès. La diffusion des infos se révèle plus rapide sur Twitter que dans les médias classiques. Ainsi, aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et au Canada, dans au moins 70% des cas, les TT concernent des infos qui apparaissent d’abord sur Twitter avant d’être reprises par les médias classiques. En Espagne, c’est le cas de 60% des infos tweetées.

 

Le tweet qui suscite la haine
Le célèbre présentateur égyptien de l’émission Al Barnamag, Bassem Youssef, a suscité l’indignation, voire la haine, des internautes en tweetant à l’occasion de l’ouverture du nouveau canal de Suez «T’es content?». Aussitôt ce tweet affiché, ses followers l’ont injurié considérant que l’animateur se moquait de cet énorme projet qui fait désormais leur fierté. Bassem Youssef s’est très vite défendu considérant que cette guerre menée à son encontre était déplacée puisque son tweet a été mal interprété.

Contre Walter Palmer
Un dentiste, originaire du Minnesota, a payé la somme de 55000 dollars afin de tuer au cours d’un safari un lion dans le parc national d’Hwange, au Zimbabwe. Pas de chance pour Walter J. Palmer: son acte barbare a été dévoilé au grand jour car l’animal, prénommé Cecil, est très célèbre dans le pays. Cette histoire a été relayée par le quotidien anglaisThe Telegraph, qui en a profité pour jeter en pâture l’identité du médecin. Ce dernier a tenu à justifier son geste en expliquant notamment qu’il pensait que cette chasse était «légale» et qu’il ne savait pas que le lion était une célébrité locale.

@DanieleGerges


Related

Twittoscope

admin@mews

Twittoscope

admin@mews

Twittoscope

admin@mews

Laisser un commentaire