Magazine Le Mensuel

Nº 3015 du vendredi 21 août 2015

EN RAFALE

En rafales

Lutte pour l’argent
Lutte autour d’une personnalité religieuse entre anciens et nouveaux assistants. Les batailles les plus féroces portent sur «les caisses» où les liquidités provenant des âmes charitables se sont accumulées.

 

Compétences ou confession?
Une institution officielle, qui avait placé une annonce dans les journaux pour une offre d’emploi, a rejeté la candidature d’un jeune homme ayant les qualifications requises, pour des motifs d’ordre confessionnel.

 

Expert non objectif
Quelques heures après l’arrestation du cheikh salafiste Ahmad el-Assir, tous les protecteurs et sympathisants de la tendance radicale terroriste au Liban se sont mobilisés. Un soi-disant «expert des groupes terroristes» est apparu sur une chaîne télévisée étrangère pour dire que cette arrestation était dirigée contre les sunnites.

 

Trafic d’armes à la frontière
Des quantités d’armes sont parties du Akkar à destination des régions situées à l’ouest de la ville syrienne de Hama. Les forces sécuritaires syriennes ont interpellé les contrebandiers qui avaient dissimulé leurs charges dans des voitures à plaque rouge.

 

Climat régional favorable
«Le climat régional porte à l’optimisme», avancent les visiteurs d’une haute personnalité qui, disent-ils, «exhorte les responsables à savoir exploiter les changements afin de réactiver les institutions étatiques et d’élire un chef d’Etat».

 

Corruption: de Bagdad à Beyrouth
Les séquelles de la crise politique en Irak pourraient s’exporter au Liban, comme le prévoient des sources chiites. Le jugement de hauts responsables irakiens accusés de corruption peut atteindre certains hommes d’affaires libanais qui avaient versé des commissions à ces responsables sans exécuter les projets prévus.

Related

Etat d’urgence sociale

De Dennié à Raqqa

En rafales

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.