Magazine Le Mensuel

Nº 3018 du vendredi 11 septembre 2015

  • Accueil
  • Culture
  • Concours d’apnée en poids constant. Une pratique en mer et en «no limit»
Culture

Concours d’apnée en poids constant. Une pratique en mer et en «no limit»

Retenir sa respiration, plonger et déconnecter sous l’eau. L’apnée, ce sport qui, pour certains, semble dangereux, constitue pour d’autres l’unique échappatoire leur permettant de se ressourcer. C’est dans une atmosphère paisible et relaxante que le Lebanon Water Festival (LWF) a tenu son concours d’apnée en poids constant le dimanche 6 septembre 2015.

 

Cet événement, qui a regroupé 12 plongeurs d’apnée, s’est tenu entre les municipalités de Bouar et de Tabarja. Organisé en collaboration avec Wissam el-Sabeh Ayoun, lequel a participé au concours en tant que juge principal et est maintenant en route vers Chypre pour les Championnats du monde d’apnée 2015 et avec Marwan Hariri, instructeur d’apnée et détenteur du record libanais d’apnée en poids constant (50 mètres), d’immersion libre (43 mètres) et de poids constant sans palmes (32 mètres), l’événement a connu un réel succès. Plusieurs jours avant le concours, Marwan Hariri n’a pas manqué d’entraîner les participants selon les réglementations internationales plusieurs jours avant le concours, contribuant grandement à l’organisation de l’événement et agissant en tant que juge de surface. «Le concours d’apnée était le meilleur événement en termes de standards, de performance et d’organisation. Tous les participants étaient très heureux du déroulement de l’événement. Le concours était également unique en son genre puisque tous les participants étaient des participants individuels, c’est-à-dire qu’ils n’appartiennent pas à des clubs. A la suite de cet événement, nous sommes maintenant confiants que le sport est sur la bonne voie et espérons qu’il continuera dans les années à venir. J’ai d’ailleurs décidé de prendre part à l’organisation du Lebanon Water Festival parce que je voulais que ce concours ait lieu, pour le bien du sport et du Liban», explique Marwan Hariri.

De son côté, Wissam el-Sabeh Ayoun affirme: «Le concours d’apnée en poids constant a suivi toutes les réglementations internationales et s’est déroulé de façon très professionnelle. Ce concours a un impact très positif sur le Liban puisqu’il donne la chance aux participants de se mesurer les uns aux autres dans un environnement sécuritaire. Le Lebanon Water Festival déploie beaucoup d’efforts pour le développement de ce sport, ce qui permet aux participants de plonger sous les normes internationales et d’avoir de la visibilité. De tels événements montrent que le Liban peut faire aussi bien que n’importe quelle organisation internationale».

 

Une ancienne tradition
Le Liban a une longue tradition de plongée en apnée pour la collecte d’éponges et de pêche sous-marine, surtout dans les communautés de pêcheurs le long de la côte libanaise. Ce concours a pour objectif de professionnaliser le sport et de s’assurer qu’il soit pratiqué selon les standards et normes de sécurité internationaux.
«Les concours de plongée en apnée permettent aux apnéistes novices et expérimentés de tester leurs compétences dans un environnement organisé et sécuritaire. Nous voulons donner aux athlètes comme Marwan Hariri et les autres, qui représentent déjà le Liban à un niveau international, la chance de pratiquer leur sport dans leur pays, tout en préparant le Liban à recevoir de futurs concours internationaux, lesquels pourraient être gérés par la fédération libanaise», explique Annette Khoury, cofondatrice du Lebanon Water Festival.

 

Résultats du concours
Pour la catégorie 31 à 40 mètres, Bilal Ramadan est arrivé en première position atteignant 40 à 42 mètres de profondeur en une durée de 2:06 minutes. C’est Hussein Rmeiti qui a occupé la seconde place avec une profondeur de 36 mètres en 1:32. Finalement, Ali Loz est arrivé en troisième position, ayant plongé à 35,02 mètres en 1:32 minutes. Dans la catégorie 21 à 30 mètres, c’est Hussein Madi qui a occupé la première place (avec 30,8 mètres en 1:12 minutes), Mosaab Hariri la seconde (avec 27,5 mètres en 57 secondes) et Hael Molky est arrivé en troisième position (avec 25,6 mètres en 58 secondes).

Natasha Metni

 

L’apnée en poids constant

L’apnée en poids constant est le type de d’apnée le plus commun et consiste en une épreuve de profondeur et de respiration. L’apnéiste doit nager en utilisant ses palmes à une profondeur prédéterminée et doit revenir à la surface sans aide et avec tout son équipement. Etant donné que la sécurité et le respect des normes internationales sont la première préoccupation du Lebanon Water Festival, le concours d’apnée était basé sur la planification par les participants de leur plongée. Chaque plongeur devait donner la profondeur et la durée de sa plongée préalablement. Les plongeurs devaient respecter leurs profondeur et mesures techniques, sous peine de recevoir une pénalité du juge principal.

 

 

 

 

Related

Littérature. Le prix Phénix 2014 attribué à May Chidiac

admin@mews

Yolanda Soler Onis. Promouvoir et diffuser l’Espagnol

admin@mews

L’Arabe du futur de Riad Sattouf. «Il va à l’école!»

admin@mews

Laisser un commentaire