Magazine Le Mensuel

Nº 3032 du vendredi 18 décembre 2015

Sans commentaire

Sans commentaire

«Les FL ne valideront pas aujourd’hui, dans le cadre de ce qu’on désigne par ‘‘compromis politique’’, ce qu’elles n’avaient pas accepté du temps de l’hégémonie syrienne. Nous n’offrirons pas à Bachar el-Assad un président de l’amitié duquel il se vante, et nous ne commenterons pas une candidature qui n’a pas encore été officialisée».

Wehbé Katicha, conseiller du chef des Forces libanaises

Related

Sans commentaire

admin@mews

Sans commentaire

admin@mews

Sans commentaire

admin@mews

Laisser un commentaire