Magazine Le Mensuel

Nº 3033 du vendredi 25 décembre 2015

Carnet Mondain

Apsad. Une école de musique dans la maison de Zaki Nassif

Fidèle à sa tradition, l’Apsad (Association pour la protection des sites et des anciennes demeures) a organisé une soirée musicale au palais Antoine Mokbel, connu précédemment sous le nom d’Alexandre Sursock, animée par la jeune chanteuse Faya Younan et ses musiciens.
A cette occasion, la présidente de l’Apsad, Raya Daouk, a annoncé la signature d’un accord pour la fondation d’une école de musique au musée et centre Zaki Nassif créé par l’association à Machghara, ville natale de Nassif. Ce projet est l’expression d’un partenariat entre l’Apsad et le ministère de la Culture représenté par le président du Conservatoire national supérieur de musique, le docteur Walid Moussallem, l’association LeBAM, représentée par son président le député Ghassan Moukheiber, et l’école Shinler dans la Békaa-Ouest représentée par le pasteur Habib Badr. Un accord a été signé entre les différents partenaires avant que les personnes présentes ne se laissent emporter par la voix de Faya Younan, qui a interprété des chansons du patrimoine libanais, telles que des airs de Feyrouz, Zaki Nassif et d’autres.

J.SE.

Related

Concert. Chants libanais du terroir

Concert à Jamhour. Les serpents du paradis d’Elias Abou Chabké

Beit Beirut. Vernissage de l’exposition Shifting Lights

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.