Magazine Le Mensuel

Nº 3037 du vendredi 22 janvier 2016

EN RAFALE

En rafales

Contre Wilayat el-Faqih
Des sources chiites à Beyrouth confirment les informations selon lesquelles le cheikh Nemr el-Nemr, qui a été exécuté en Arabie saoudite au début du mois, est un disciple de l’instance chiite, Sadek Chirazi, qui ne prône pas la mise sur pied d’un gouvernement de Wilayat el-Faqih. Nemr avait suivi des cours à l’école de Chirazi à Damas.

 

Terroriste en mission
L’un des terroristes libanais arrêtés s’était rendu auparavant en Egypte, en Turquie et en Algérie. Il était chargé de recruter des combattants pour l’EI et il aurait aussi écoulé des vestiges et des pièces de musée au profit de Daech.

 

Vrai ou faux?
Un journal du Golfe a publié une information prétendant que les chaînes al-Manar et NBN avaient décidé de suspendre la série sur la vie de Jésus-Christ sur base de textes islamiques à la demande des organes sécuritaires.

 

Intérêts libanais menacés
Une haute instance politique tire la sonnette d’alarme. Les intérêts du Liban dans les fermes occupées de Chebaa pourraient être exposés à de plus importants dégâts après la décision d’Israël de lancer les opérations de forage gazier et pétrolier dans le Golan syrien. Les fermes libanaises constituant le prolongement géographique naturel du plateau du Golan.

 

Cheikh terroriste
Un cheikh beyrouthin, parmi ceux qui ont accusé une instance religieuse d’avoir mis la main sur des fonds appartenant à la communauté et l’ont traînée devant les tribunaux, avait été arrêté portant une ceinture d’explosifs avec des terroristes de Ersal. Il avait été libéré à la suite de l’intervention d’un ex-Premier ministre.

 

Le Hamas déçu
Les Ikhwan palestiniens souhaitent rouvrir des lignes de communication avec Damas, en tâtant le pouls de certains milieux politiques à Beyrouth. Le Hamas ayant été déçu par ses nouveaux alliés.

Related

Soutien au dialogue

admin@mews

Malaise latent à Tyr

admin@mews

En rafales

admin@mews

Laisser un commentaire