Magazine Le Mensuel

Nº 3046 du vendredi 25 mars 2016

En catimini

En catimini

Paris n’a pas convaincu Riyad
«Nous leur avons expliqué que nos armes ne parviendront en aucun cas au Hezbollah», révèle un diplomate français qui suit de près l’affaire de l’aide militaire saoudienne à l’Armée libanaise. «Les Américains ont répété la même chose aux Saoudiens. Washington est devenu l’allié de l’Iran, ont répondu ces derniers». La France, ajoute le diplomate, n’a pas caché son exaspération de la guerre froide que se livrent Riyad et Téhéran, c’est pourquoi elle a dépêché Luis Vassy, conseiller diplomatique au ministère de la Défense, et les conseillers du ministère des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian et Jérôme Bonnafont, dans la capitale saoudienne. Cependant, les Français n’ont pas réussi à convaincre les responsables en Arabie de revenir sur leur décision, mais ils ont gagné du temps, espérant une amélioration des relations irano-saoudiennes d’ici un an, à l’heure de la livraison de l’équipement.

Related

En catimini

admin@mews

Un ministre paie ses taxes!

admin@mews

en catimini

admin@mews

Laisser un commentaire