Magazine Le Mensuel

Nº 3051 du vendredi 29 avril 2016

Indices

Indices

Capitaux
Les flux augmentent

Le Liban a enregistré une hausse des flux de fonds au cours des deux premiers mois de 2016 quoiqu’à un rythme plus faible que la croissance du déficit commercial, maintenant un déficit au niveau de la balance des paiements. Les flux de capitaux vers le Liban se sont ainsi élevés à 2,106 milliards de dollars sur janvier et février 2016, soit une progression de 20,6% par rapport à la période correspondante de 2015, lorsque ces flux avaient totalisé 1,742 milliard de dollars. Toutefois, cette hausse n’a pas été suffisante pour compenser le déficit commercial qui a progressé de 13%, passant de 2,175 milliards de dollars en 2015 sur la période considérée, à 2,458 milliards en 2016. Par conséquent, la balance des paiements a accusé un déficit de l’ordre de 352 millions de dollars sur les mois de janvier et février 2016. Ce déficit avait représenté 433 millions de dollars sur la même période un an auparavant.   

Kafalat
Progression des prêts

Le nombre de prêts au secteur privé, accordés par Kafalat, a enregistré une hausse passant de 143 au premier trimestre de 2015 à 173 au premier trimestre de 2016, alors que la valeur totale des crédits s’est élevée à 19,6 millions de dollars aux trois premiers mois de 2015 contre 24,3 millions au premier trimestre de 2016. Sur base d’une répartition géographique, le plus grand nombre de prêts fournis par Kafalat a été enregistré au Mont-Liban, représentant 37,79% du total du nombre de prêts, suivi par la Békaa (27,91%), puis par le Liban-Nord (12,21%).
Sur base des secteurs qui ont bénéficié des prêts subventionnés, l’agriculture a accaparé une part de 48,26% du total, l’industrie 30,23% et le tourisme 15,7%.

Related

Indices

admin@mews

Indices

admin@mews

Banques commerciales. Les avoirs en hausse de 2,35%

admin@mews

Laisser un commentaire