Magazine Le Mensuel

Nº 3052 du vendredi 6 mai 2016

EN RAFALE

En rafales

Bonne nouvelle de l’EDL
Etonnants les mémos de l’EDL annonçant une augmentation de la production du courant électrique, cet été. C’est une réponse indirecte aux rapports qui ont critiqué l’achat du courant de la Turquie à prix élevé au lieu de développer la production locale, pensent certains.

 

Entre Doha et Riyad
La tension qui monte entre Riyad et Doha n’aura pas de répercussions sur les intérêts du Liban, de l’avis d’un haut responsable. «Les secrets des relations entre les frères sont à trouver dans une grande capitale occidentale. Nous resterons à égale distance des deux», a-t-il conclu.

 

Menace sur le Liban
Un technicien international met en garde contre les dangers de la centrale nucléaire de Dimona sur le Liban. Lors de son passage express à Beyrouth, il a affirmé que la diplomatie libanaise doit se mouvoir en coordination avec l’Egypte et la Russie pour demander une évaluation réelle de ces dangers.

 

Investissements en Egypte
Selon un recensement fiable, il y a 1 350 entreprises libanaises en Egypte qui y ont investi quelque 5 milliards de dollars. Les businessmen libanais veulent augmenter leur participation dans les sociétés égyptiennes et aussi se développer en Afrique.

 

Electeurs en groupe
Un réseau de transports a été mis en place à l’adresse des électeurs beyrouthins désireux de venir glisser leurs bulletins dans les urnes et voter pour la liste municipale soutenue par Saad Hariri. Des milliers d’électeurs de Beyrouth résident entre Bchamoun, Aramoun, Khaldé, Dohat el-Hoss…

 

Citoyenneté iranienne
Les Libanais pourraient tirer profit de la nouvelle loi adoptée en Iran, selon des observateurs. La loi permet d’obtenir la nationalité iranienne aux familles dont l’un des fils est mort au combat en faveur de la République islamique. Les bénéficiaires sont irakiens, afghans et autres.

Related

Guerre coûteuse

admin@mews

Donneur de leçons

admin@mews

Aide et corruption

admin@mews

Laisser un commentaire