Magazine Le Mensuel

Nº 3053 du vendredi 13 mai 2016

Santé

L’aspirine contre le cancer

L’effet protecteur de l’aspirine contre certains types de cancer est connu. Les patients soignés pour un cancer augmenteraient leurs chances de survie de 20% et empêcheraient la maladie de se propager en prenant de faibles doses d’aspirine. Une réduction marquée de la mortalité et de la propagation de la maladie est observée chez les patients ajoutant une faible dose d’aspirine à leurs traitements. L’aspirine réduit l’incidence du cancer et aurait un rôle dans le traitement de la maladie.

 

Le VIH
Lié au vieillissement prématuré


L’infection chronique par le Virus de l’immunodéficience humaine (VIH) affecte le vieillissement. L’infection par le VIH conduit à une accélération du vieillissement biologique associé à un risque accru de mortalité de 19%. En étudiant les changements épigénétiques dans les cellules des patients, ceux qui modifient l’ADN, on constate que presque cinq années de vieillissement sont dues à la maladie. Le VIH attaque le système immunitaire, ce qui augmente la sensibilité aux infections et à certaines maladies. Sans traitement, le patient peut développer le sida.

Schizophrénie et tabagisme
Risque de mortalité?


Le tabagisme augmente le risque de mortalité chez les schizophrènes. Ces derniers sont plus susceptibles d’être de gros fumeurs et ont plus de mal à arrêter de fumer. Ils ont 12 fois plus de risque que les autres de mourir de maladies ou de crises cardiaques. La prévalence du tabagisme chez les schizophrènes est élevée et le taux de son abandon est plus faible que chez les autres personnes. Des variations génétiques associées au risque de développer une schizophrénie sont également identifiées.

Manger trop gras
Favorise le cancer de la prostate
Consommer trop de graisses saturées, comme le beurre ou les pâtisseries, favoriserait le développement du cancer de la prostate. Un régime alimentaire trop gras aggraverait la sévérité de ce cancer chez les personnes déjà atteintes. Cette relation a un lien avec la hausse du taux de cholestérol dans le sang. Les patients qui consommaient des statines, soit un médicament anti-cholestérol, seraient moins concernés que les autres par ce lien. Cependant, la consommation régulière de graisses polyinsaturées, comme les oméga 3, pourrait protéger contre le cancer de la prostate.


Bien s’informer avant le voyage
Réduit les risques de paludisme


Il est possible de limiter les risques liés au paludisme grâce à une meilleure compréhension de la maladie et à une meilleure protection. La prise d’un traitement préventif antipaludéen et une protection contre les piqûres de moustiques, pendant toute la durée du voyage dans une zone touchée par le paludisme, permettent de limiter le risque de contamination. Le paludisme est une maladie transmise par des moustiques infectés par un parasite. Les enfants en sont les premières victimes.

La perte de l’orientation
Un signe d’Alzheimer?


La perte de l’orientation serait un signe de détection précoce de la maladie d’Alzheimer. Ces troubles semblent apparaître avant ceux de la perte de mémoire. Les individus présentant des marqueurs de l’Alzheimer n’arrivent pas à créer une carte cognitive de l’environnement. Les tâches de navigation conçues pour évaluer une stratégie de cartographie cognitive pourraient donc représenter un nouvel outil puissant pour détecter les tout premiers changements liés à la maladie.

 

NADA JUREIDINI




Related

Infos santé

admin@mews

Mal de mer. Garder votre calme

admin@mews

La tendance à la paresse. Ecrite dans les gènes?

admin@mews

Laisser un commentaire