Magazine Le Mensuel

Nº 3054 du vendredi 20 mai 2016

Musique

Le chœur de l’USJ. Enchantement à la clé

Ayant vu le jour sous l’impulsion du recteur de l’Université Saint-Joseph (USJ), le Pr Salim Daccache s.j., qui y voit un bel exemple de la dimension culturelle de la mission de l’USJ telle que déclinée dans sa Charte, le chœur de l’USJ se prépare pour un concert exceptionnel qui aura lieu le lundi 23 mai 2016. Yasmina Sabbah, chef du chœur de l’USJ, répond aux questions de Magazine.

Comment le chœur s’est-il développé?
Après avoir pris ses marques pour sa première année d’existence, le chœur de l’USJ a pris son véritable essor en septembre 2015 et lancé une campagne de recrutement auprès de toute la communauté universitaire et des amis de l’USJ. Il regroupe aujourd’hui 38 choristes, un nombre idéal pour le répertoire du style baroque que nous avons travaillé durant l’année écoulée. Le chœur a présenté un concert pendant la période des fêtes de Noël et présentera son deuxième concert le lundi 23 mai. Il se produit également lors des cérémonies officielles de l’USJ, notamment la Fête patronale ou la cérémonie des remises des doctorats honoris causa.

En quoi consistera le prochain concert?
Le prochain concert, qui sera donné le lundi 23 mai à 20h30 dans l’église Saint-Joseph des pères jésuites, offrira un répertoire baroque de Händel et de Purcell. Le chœur sera accompagné, à cette occasion, par des musiciens membres de l’Orchestre philharmonique libanais. La pièce de Purcell, Welcome to all the pleasures, est une pièce profane qui célèbre la patronne de la musique: sainte Cécile. La pièce a un caractère joyeux et léger. En revanche, la pièce de Händel, Dixit Dominus, est une pièce sacrée pleine de colère et de passion. Il est intéressant d’explorer ce grand contraste d’émotion, tout en employant un style d’exécution historiquement informé.

Des projets à venir?
Une fois ce concert achevé, le chœur entamera la préparation du prochain concert de Noël, tout en explorant un nouveau répertoire. J’espère également faire participer le chœur à plusieurs festivals de chorale au Liban et, si possible, à l’international. Mon objectif principal est de permettre au chœur de l’USJ de se placer parmi les meilleurs, ou en Leading Choirs, du Liban.

En quoi la musique constitue-t-elle pour le chœur de l’USJ un élément libérateur et fondateur d’une culture sans pareille au niveau de la société libanaise?
Le chœur de l’USJ offre l’opportunité aux choristes, ainsi qu’au public, d’élargir leur horizon musical en explorant de nouveaux styles et de nouveaux genres: le répertoire est varié et comprend des pièces connues et d’autres qui le sont moins. Les choristes ont également la chance de pouvoir travailler avec des musiciens professionnels, ce qui renforce chez eux la rigueur et la discipline. La participation au chœur permet, par ailleurs, de consolider l’esprit d’équipe: chaque choriste apprend rapidement qu’il a une responsabilité envers les autres membres du chœur et qu’il doit travailler en harmonie avec toute l’équipe pour espérer pouvoir atteindre une prestation à caractère professionnel. Enfin, les membres du chœur de l’USJ, qui sont de tous âges et qui viennent d’horizons différents, apprécient et respectent leurs différences; ils forment, sous l’ombrelle de leur Alma Mater, une merveilleuse famille unie par son amour de la musique.

Propos recueillis par Natasha Metni

Related

Fête royale. Le roi du saxophone à l’honneur

admin@mews

Vienne à Beyrouth. Un air de Strauss transcende Beyrouth et Tripoli

admin@mews

Ayyam de Warda el-Jazaïria. Un appel par-delà le temps

admin@mews

Laisser un commentaire