Magazine Le Mensuel

Nº 3055 du vendredi 27 mai 2016

En vrac

En vrac

Berry croit en Hariri
Le président de l’Assemblée nationale, Nabih Berry, n’est pas de l’avis de ceux qui croient que la popularité du chef du Courant du futur (CDF) et ancien chef du gouvernement, Saad Hariri, est à la baisse. «Demain, si des élections législatives sont organisées, il reprendra les rênes de la communauté sunnite, contrairement à ce qu’imaginent certains», a déclaré le président de la Chambre des députés.

Les héritiers prennent la relève
Après l’opération de transfert du leadership entamée par Walid Joumblatt, chef du Parti socialiste progressiste (PSP) en faveur de son fils et héritier Taymour, c’est au tour du leader du Metn, Michel Murr, de céder la place, dès le mois prochain, à son fils Elias – ancien ministre de l’Intérieur et actuel président de la Fondation de l’Interpol pour un monde plus sûr – dans le cadre d’un festival géant organisé à Amaret Chalhoub.

Informations alarmantes
Sigrid Kaag, coordinatrice de l’Onu (organisation des Nations unies) au Liban, a estimé à 900 le nombre de Libanais qui ont rejoint le jihad international en Syrie. «Nous n’avons pas d’informations précises, mais il existe des facteurs alarmants. Nous savons que les groupes extrémistes fonctionnent sur le mode des cellules dormantes et le Liban n’est pas immunisé contre cela», a-t-elle dit.

Related

En vrac

admin@mews

En vrac

admin@mews

En vrac

admin@mews

Laisser un commentaire