Magazine Le Mensuel

Nº 3059 du vendredi 24 juin 2016

Brèves

Brèves

Abou Dhabi
Déficit de 18 milliards $

Selon le consultant Citi, Abou Dhabi a enregistré un déficit fiscal de 18 milliards de dollars, soit 8,7% du PIB l’année dernière. Ce déficit avait été dû au recul sur un an de 37% des revenus du gouvernement, alors que ses dépenses avaient été réduites de 6%.
Selon la même source, les projections pour 2016 dévoilent le même montant de déficit, soit près de 17 milliards de dollars (8,6% du PIB), une régression des revenus de 9% sur un an et une baisse sensible des dépenses publiques de 8,4%.

CCG
Cap sur les technologies intelligentes

L’utilisation des technologies intelligentes aiderait à la réduction des besoins en investissement dans les installations de désalinisation et installations électrogènes de près de 10 milliards de dollars dans les pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG) d’ici à fin 2030. Les pays du CCG sont parmi les pays qui ont les ratios les plus élevés en termes de consommation d’eau par habitant. Dans cette région, la demande d’eau fraîche dépasse grandement l’offre, contraignant tous les pays du CCG de s’engager dans un processus de désalinisation nécessitant l’utilisation d’une énergie intensive.

Banques
Projections négatives à Bahreïn

Le consultant Moody’s a maintenu la projection de notation du système bancaire bahreïni à la négative, s’attendant à ce que les conditions opérationnelles du secteur continuent à se détériorer au cours des prochains 18 mois. Moody’s suppose que le ratio des prêts non performants enregistre une hausse passant de 5,8% fin 2015 à 6% fin 2016 et à 6,5% mi-2017. La détérioration de la qualité des avoirs des banques serait partiellement allégée grâce au processus de recouvrement et d’épuration des prêts non performants.

Related

Moyen-Orient

admin@mews

Brèves

admin@mews

Brèves

admin@mews

Laisser un commentaire