Magazine Le Mensuel

Nº 3061 du vendredi 8 juillet 2016

En vrac

En vrac

Absence controversée
Etonnante, l’absence du directeur général de la Sécurité de l’Etat, le général Georges Karaa, de la réunion sécuritaire qui a eu lieu au Sérail. Les questions à ce sujet se sont succédé sur les réseaux sociaux. Le Liban étant en état de guerre, «n’est-ce pas le moment d’unir tous les efforts pour faire face au terrorisme?» ou encore: «La lutte contre ce type de terrorisme ne s’inscrit-il pas au cœur de l’action de la Sécurité de l’Etat?».

 

 


Le roi Salmane invite Hariri à sa table
La visite-surprise de Saad Hariri, en Arabie saoudite, où il a été accueilli par le roi Salmane, après de longs mois de mise à l’écart évidente de la part de la famille royale, a été remarquée. La présence de l’ancien Premier ministre libanais à la table du roi saoudien a aussi suscité de multiples questions, tout en favorisant la thèse d’un éventuel assouplissement de Riyad en matière de présidentielle au Liban.

 

 


Deux solutions pour la crise libanaise
Le problème du Liban se pose désormais clairement. La solution passe par la résolution 1559 du Conseil de sécurité de l’Onu (Organisation des Nations unies), qui stipule la confiscation des armes des milices libanaises et autres présentes sur le sol libanais, et par la résolution 1701 prônant le tracé des frontières entre le Liban et la Syrie, frontières dont le contrôle doit être confié à l’Armée libanaise et aux autres forces légitimes!

Related

En vrac

admin@mews

En vrac

admin@mews

En vrac

admin@mews

Laisser un commentaire