Magazine Le Mensuel

Nº 3062 du vendredi 15 juillet 2016

ACCUEIL

3 questions à Mohammad Machnouk

Que se passe-t-il exactement sur les rives du Litani?

Nous attendons les résultats des investigations. Le procureur général de l’environnement a mené une enquête afin de connaître les véritables raisons de la mort des poissons et de définir les responsabilités.

Qui est responsable de cette pollution?

La pollution du fleuve remonte à plus de 25 ans. L’eau du fleuve est polluée par les égouts et les déchets domestiques déversés par les riverains, ainsi que par les déchets en provenance des fabriques de produits agroalimentaires et autres, dont les usines de viande de volaille, conserves, abattoirs, industries de plastique, papiers, serviettes hygiéniques et, finalement, les pesticides et les engrais. Nous avons un projet de loi-programme, qui s’étale sur cinq ans, pour mettre fin à toute cette pollution. Ce projet a passé le cap des commissions parlementaires, qui ont revu son coût à la baisse de 880 à 735 millions de dollars, mais il attend toujours que se tienne une séance parlementaire.

Le Parlement est paralysé, le ministère ne pourrait-il pas prendre, en attendant, des mesures d’urgence?

Nous avons tenu des réunions avec les municipalités de la région en vue de réduire les dégâts causés par les égouts. Elles ont été positives. Nous avons aussi adressé des avertissements à certaines usines et aidé d’autres à contracter des prêts qui leur permettent d’acheter les équipements nécessaires pour diminuer le déversement des déchets dans le fleuve. Nous espérons ainsi pouvoir réduire la pollution dans le Litani.

Arlette Kassas

Related

3 questions à Ziad Baroud

admin@mews

3 questions à Elie Marouni

admin@mews

3 questions à Ghassan Moukheiber

admin@mews

Laisser un commentaire