Magazine Le Mensuel

Nº 3059 du vendredi 24 juin 2016

En vrac

En vrac

Un mois pour y voir plus clair
«Je prévois que d’ici un mois, le paysage présidentiel sera plus clair, aurait déclaré le ministre de l’Education et de l’Enseignement supérieur, Elias Bou Saab. Succès ou échec des tentatives de règlement de la crise, on le saura. On pourrait s’acheminer vers une crise politique d’un autre genre, dont nul ne peut prédire l’issue».

 

 

Sérénité du côté des Marada
Du côté des Marada, on est avare de commentaires sur les mouvements aounistes et les allusions à un virage en matière de présidentielle avec la progression des chances du général de Rabié… Les milieux du candidat Sleiman Frangié, chef des Marada, se disent «tranquilles et rassurés par rapport à l’initiative présidentielle de Saad Hariri».

 

 

Cap sur Maarab pour Makari
Les visites du vice-président de la Chambre, Farid Makari, à Maarab se multiplient. Au menu de ses pourparlers avec le leader des Forces libanaises, le Dr Samir Geagea: la présidentielle et la nouvelle loi électorale, mais aussi les affaires d’intérêt commun dans le Koura. Makari est l’un des catalyseurs du rapprochement Hariri-Geagea.

Related

En vrac

admin@mews

En vrac

admin@mews

En vrac

admin@mews

Laisser un commentaire