Magazine Le Mensuel

Nº 3068 du vendredi 26 août 2016

En Privé

Enjeu

Fausses universités
Elias Bou Saab, ministre de l’Education, a menacé de fermeture les universités «qui persistent à poursuivre leurs activités éducatives de manière illégale» et à exercer sans permis préalable. Il a pointé du doigt des universités à Tripoli, au Akkar, à Jdeidé, au Sud et dans la Békaa qui ne respectent pas les critères requis. Deux branches de deux universités au Akkar ont un mois pour régler leurs situations, ce qui a inquiété les étudiants et leurs parents. 140 étudiants sont inscrits dans la branche de l’AUT au Akkar et 830 à la Lebanese International University (LIU). Ces universités n’ont pas le droit d’accepter de nouvelles inscriptions.

Related

En privé

admin@mews

En privé

admin@mews

En privé

admin@mews

Laisser un commentaire