Magazine Le Mensuel

Nº 3070 du vendredi 7 octobre 2016

Sport Sport Xtrême

Canoë-kayak. 7 clubs 100 joueurs au Liban

Les sports nautiques se pratiquent d’habitude en été. Mais avec le développement des règlements sportifs et du matériel, il est désormais possible de les pratiquer tout au long de l’année.
Le canoë-kayak fait partie de ces sports qui s’exercent en eau calme (mer, lac) ou en eau vive (rivière) faisant usage de plusieurs types d’embarcations aux techniques différentes, même si, très souvent, les concepts sont les mêmes.
Les adeptes de ce sport sont d’habitude des amateurs du surf, de la natation, du rafting et autres sports aquatiques. La Fédération libanaise du canoë-kayak (FLCK ) ne cesse de déployer des efforts considérables, afin d’augmenter le nombre des pratiquants et de multiplier les sites.
Selon Mazen Ramadan, président de la FLCK, «ceci permettra de découvrir de nouveaux talents capables de se mesurer à leurs pairs des pays en avance dans ce domaine et de participer également aux compétitions internationales, dont les Jeux olympiques prévus à Tokyo en 2020».
Le canoéiste C1 libanais, Richard Merjan, s’est qualifié pour la première fois de l’histoire de ce sport pour les JO de Rio de Janeiro, qui se sont déroulés cet été du 5 au 21 août.
M. Ramadan a affirmé: «La fédération multiplie les compétitions dans toutes les régions locales, afin d’élargir le nombre des participants à ce sport. Ainsi, une centaine de joueurs de sept clubs participent selon la discipline et le lieu, sans oublier le grand nombre d’amateurs qui participent en dehors du cadre officiel».
Soulignant que la fédération assure seule le budget de ce sport de par les cotisations de ses membres, sans aucune aide du ministère de la Jeunesse et des Sports, M. Ramadan a remercié le Comité olympique libanais pour avoir contribué aux frais des préparatifs de Merjan, avec 20 000 $ sur deux ans.
«Nous avons aussi des joueurs potentiels dans les universités locales», a-t-il poursuivi. Nous tentons de tirer profit du bassin du Complexe universitaire Rafic Hariri à Hadath, notamment pour l’initiation à ce sport».

Adresse: Fédération libanaise de canoë-kayak
Email: message@lckf.org
Website: Facebook: Lebanese Canoe Kayak Federation (LCKF)

 

Infos xpress
Où pratiquer?
Sur les 220 km de côte
et sur l’Oronte et le Litani

Coût
Entre 5 et 10 $ par heure

Matériel
Embarcation, casque, gilet de sauvetage, pagaie…

Prix
Entre 700 et 1 500 $.

Adresse FLCK
Hamra, rue Sadat, imm. Jetra, 6e étage – www.lckf.org

Related

«L’épreuve spéciale» réintroduite par Total Liban. Grand succès du Rallye remporté par Roger Féghali

admin@mews

US Open de tennis 2013. L’épreuve des grandes performances

admin@mews

Neymar da Silva Santos Junior. Pour enfin tenir sa coupe

admin@mews

Laisser un commentaire