Magazine Le Mensuel

Nº 3078 du vendredi 2 juin 2017

Combien ça coûte

Renouveler le permis de conduire

A l’approche de la cinquantaine, il est temps d’envisager le renouvellement de son permis de conduire. Quid des conditions, des procédures et des frais imposés par le Code de la route?
Cette formalité fait la distinction entre les voitures privées et les voitures publiques, conformément aux dispositions de l’article 205 de la loi numéro 278, datant du 15 avril 2014.
Dans tous les cas, il est impossible de renouveler son permis de conduire dans un délai inférieur à celui fixé par la loi pour la tranche d’âge qui suit. En d’autres termes, un individu ayant 58 ans doit avoir renouvelé son permis avant cet âge, vu qu’il lui reste deux ans pour atteindre les 60 ans, ce qui s’avère inférieur au délai de trois ans requis pour le renouvellement après l’âge de 65 ans.
Le renouvellement étant obligatoire selon les délais fixés par le Code de la route, douze points pourraient être déduits à chaque infraction (au cas où la loi serait réellement applicable). Après épuisement de ces 12 points, le permis sera annulé pour six mois et nécessitera un passage dans une auto-école pour son renouvellement. En cas de récidive, l’interdiction sera étendue sur une nouvelle période de 3 ans.
Les étapes à suivre. Selon l’article 225 de la loi numéro 278, datatnt du 15 avril 2014, la demande de renouvellement du permis de conduire doit se faire 15 jours avant l’expiration de ce dernier. La personne concernée doit alors se munir de son ancien permis, d’une photo passeport en couleur, récente (de moins de 3 mois) ou d’une photo instantanée prise sur place par l’instance chargée des procédures de renouvellement, d’un certificat médical rempli sur un formulaire fourni par l’Ordre des médecins (30 000 L.L.) et d’une attestation du casier judiciaire récente (de moins de 3 mois). Le nouveau permis de conduire est délivré une fois le requérant exempté de toute contravention (si un tel cas se présente). Une visite médicale pourrait s’avérer nécessaire, surtout lorsqu’il s’agit de renouveler une autorisation d’exercer une profession (chauffeur de taxi et autre véhicule de transport, ambulancier, conducteur de véhicules affectés au ramassage scolaire et au transport public de personnes, etc.). Pour ce qui est des frais de renouvellement du permis de conduire, ceux-ci comportent des taxes (de 25 000 L.L.) et des timbres fiscaux (de 13 000 L.L.).
En cas de perte du permis de conduire, l’individu peut procéder à une demande de renouvellement après présentation du document qui en atteste la perte. La «déclaration de perte»  est retirée auprès des Forces de sécurité intérieure (FSI) ou éventuellement du Consulat libanais du pays où le permis a été perdu. Pour effectuer cette déclaration, les éléments suivants seront demandés: le numéro de l’ancien permis, sa date de délivrance, son pays de délivrance, la date et le lieu de la perte, une brève description des circonstances de la perte et, souvent, le versement d’un droit de timbre. Toute délivrance d›un permis de conduire consécutive à une demande de renouvellement, quel qu’en soit le motif (perte, vol, extension, etc.), exige que l’intéressé se présente personnellement à l’instance concernée.

Natasha Metni

Related

L’entretien d’un potager

admin@mews

Une journée au ski

admin@mews

Combien ça coûte: un enterrement chrétien ou musulman

admin@mews

Laisser un commentaire