Magazine Le Mensuel

Nº 3092 du vendredi 3 août 2018

Elle a réussi

Kammoon. Des saveurs libanaises à Londres

Une nourriture saine et une cuisine préparée à la maison sont derrière la création de Kammoon, home made lebanese cuisine, basé à Londres. Conçue par Léa Helou et lancée il y a plus de deux ans, l’entreprise ne cesse de s’agrandir.

Comme beaucoup de jeunes Libanais de son âge, c’est à Londres que Léa Helou choisit de travailler après l’obtention de son diplôme en Business de l’Université américaine de Beyrouth. «Je travaillais dans le domaine des assurances et comme tous ceux qui vivent seuls à l’étranger, la cuisine saine et préparée à la maison me manquait» confie Léa Helou. Depuis 2011, la cuisine libanaise devient de plus en plus populaire à Londres. «Tout le monde parlait de sa variété, de ses bienfaits et de la richesse de ses ingrédients. Le zaatar, le summak, le cumin connu en arabe sous le nom de Kammoon devenaient très prisés et recherchés dans les plats», raconte-t-elle.
La jeune femme a alors l’idée de créer un site online, www.kammoon.co.uk, à travers lequel elle met en contact des mères libanaises résidant à Londres et sachant préparer des plats typiquement libanais avec des clients à la recherche de mets sains, faits maison, selon des recettes traditionnelles. Le nom Kammoon s’impose de lui-même. «Nous avons demandé à chacune de ces femmes de préparer ce qu’elle savait faire de mieux». La popularité de la gastronomie libanaise ne cessait de croître et nombreux étaient ceux qui étaient à la recherche de ces mets. «La cuisine libanaise allie à travers sa composition des produits sains, frais, tout aussi adaptés à l’alimentation vegan de plus en plus en vogue» souligne Léa Helou.

LIVRAISONS À DOMICILE
Deux formules sont proposées par Kammoon: des plats du jour livrés pour le lendemain ou pour toute la semaine, avec un menu régulièrement renouvelé ou alors un système de catering qui assure un service aux bureaux et lors d’organisation d’événements comme les anniversaires, mariages etc.. «Le succès de notre cuisine traditionnelle ne se limite pas aux Libanais installés dans la capitale britannique. Londres est un grand marché. Nous poussons les gens à découvrir de nouvelles saveurs. Nos recettes sont recherchées et appréciées par les Libanais comme par les étrangers».
Devant le succès de cette entreprise, de nombreux investisseurs s’intéressent à l’idée. La demande est en constance croissance. La priorité de Léa Helou et de son équipe reste la préparation de plats équilibrés. «La plupart des plats proposés généralement par les sociétés de delivery et de catering sont gras et contiennent des conservateurs. Ce que je recherche surtout à travers Kammoon c’est d’offrir aux clients une alimentation healthy, authentique, riche en saveurs. Chez Kammoon, nous sommes loin de tout ce qui est commercial. D’ailleurs, beaucoup de clients affirment qu’ils dégustent chez nous la véritable cuisine libanaise». 
Les cuisiniers recrutés sont Libanais et suivent un stage «pour s’assurer qu’ils concoctent bien des plats savoureux et faits maison». Pour la plupart, ce sont des personnes qui ont grandi au Liban et qui connaissent parfaitement ses ingrédients et ses saveurs. Ils réalisent des recettes classiques, souvent transmises selon les traditions chez les familles et dans les villages. «Ils ont également l’expérience du catering», précise l’entrepreneuse. Actuellement, l’équipe compte une dizaine de personnes, reparties entre ceux qui s’occupent du développement de l’entreprise et le personnel derrière les fourneaux. «Tout se passe à travers notre site Internet. Les gens y déposent leurs commandes pour la journée ou pour la semaine et nous leur livrons les plats à partir de nos cuisines par l’intermédiaire d’une compagnie de delivery», explique Léa Helou.

Clientèle variée
En pleine expansion, Kammoon participe à de nombreux événements, comme le gala de la British Lebanese Association, qui s’est tenu à Londres récemment. «Nous étions également l’un des sponsors du gala dont Salma Hayek était l’invitée d’honneur» souligne la jeune femme. L’entreprise assure également un service traiteur pour de nombreuses célébrités à Londres qui découvrent à travers Kammoon la richesse du goût et des saveurs libanaises. Parmi les clients de la société en ligne, on relève Lloyd’s of London, Tedex (qui produisent les fameux Ted Talk), les boissons Lucozade Ribena, des associations caritatives comme Mind in harrow destinée aux personnes souffrant de maladies mentales. Face à son succès, Kammoon figure également dans l’édition britannique du célèbre Hello ! UK magazine.
La clientèle de Kammoon est très variée. «Libanais ou étrangers, ce sont des étudiants, des employés, qui aiment manger healthy ou des mères de familles qui n’ont pas le temps de cuisiner et tiennent à offrir à leurs enfants une nourriture saine. Nos clients cherchent surtout l’authenticité, la variété et l’aspect healthy que nous voulons préserver».  Dans son souci de satisfaire tous les goûts, Kammoon adopte des recettes classiques développées avec un léger twist. «De cette manière, nous offrons aux clients la possibilité de profiter de nouvelles saveurs». Par exemple, on découvre le hommos au basilic, ou aux betteraves ou le moutabbal aux courgettes, le cake aux dattes et bien d’autres. Après son succès à Londres, aujourd’hui Kammoon cherche à s’implanter dans de nouvelles villes telles que Paris, New York et Montréal.

Joëlle Seif
 

Related

Nada Debs. 10 secrets pour le succès

admin@mews

Yasmina Wakim. De l’architecture à la culture du safran

admin@mews

Joumana Salamé: «The sky is the limit»

admin@mews

Laisser un commentaire