Magazine Le Mensuel

Nº 3100 du vendredi 5 avril 2019

  • Accueil
  • general
  • Challenge Startupper de l’année par Total. «Soutenir le développement socioéconomique»
general Start up

Challenge Startupper de l’année par Total. «Soutenir le développement socioéconomique»

En marge de la remise des prix décernés aux lauréats du Challenge Startupper de l’année par Total, Daniel Alvarez, Directeur général de Total Liban, a répondu aux questions de Magazine. Par Joëlle Seif

Dans quel cadre s’inscrit l’initiative du Challenge Startupper de l’année par Total?
Total est une entreprise pétrolière qui exerce la politique de responsabilité sociétale  ou corporate social responsibility dans un souci d’avoir un impact positif sur l’ensemble de l’environnement du marché. C’est en Afrique que fut lancée la première édition du Challenge Startupper de l’Année par Total  en 2015. Devant le succès de cette initiative, le groupe Total a décidé de l’étendre à une soixantaine de pays en 2018. Ce n’est pas une démarche économique et Total n’agit pas dans le but d’investir dans des start-up pour réaliser des profits. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la volonté de Total de soutenir le développement socioéconomique des pays dans lesquels le groupe est implanté à travers le monde. Il contribue localement au renforcement du tissu social, à travers l’appui apporté aux entrepreneurs les plus innovants, dans la réalisation de leur projet.

Quels sont les critères de sélection des candidats?
Au départ quelque 300 dossiers ont été soumis, dont plus de 90 ont été retenus. La première sélection a été faite sur base des questions fermées du questionnaire en ligne. Dans une deuxième phase, l’agence Sparknews a revu les dossiers et a sélectionné 15 finalistes qui ont présenté leurs projets. Trois aspects importants ont été retenus pour la sélection. D’abord, le caractère innovateur de la start-up au niveau de l’idée, de la technique et du concept. Ensuite l’impact social ou l’utilité pour la société et finalement, la faisabilité et l’applicabilité de l’idée.

Quels seront les prix décernés?
Le premier prix est d’un montant de 12 500 euros, le second de 7 500 euros  et le troisième de 5 000 euros. En outre, les trois lauréats bénéficieront d’un coaching ainsi que d’une campagne de communication pour donner de la visibilité à leur projet. En outre, l’affichage dans les stations-service Total portera sur les gagnants. Le label «coup de cœur féminin» est décerné pour primer le meilleur projet féminin. Généralement, le monde des start-up est un univers masculin et c’est la raison pour laquelle nous avons voulu encourager les initiatives féminines. Toutes les gagnantes du label «coup de cœur féminin» seront invitées à Paris pour suivre une semaine de formation. Les projets présentés concernent plusieurs domaines: la santé, le traitement des déchets, l’environnement, les transports, le développement de la jeunesse, etc.… La composition du jury est très diversifiée, chacun venant d’un monde différent.

Joëlle Seif

 

Related

Sia clôture la fête. Une performance sublime mais… expéditive

admin@mews

Armée-gouvernement. Petits arrangements et grands conflits

admin@mews

Charles Jabbour. Un journaliste obsédé de politique

admin@mews

Laisser un commentaire