Magazine Le Mensuel

Nº 3107 du vendredi 1er novembre 2019

Combien ça coûte

Syndic de copropriété

Habiter un appartement au Liban impose d’y consacrer un budget spécifique. En effet, les dépenses ne se limitent pas simplement à l’achat ou aux loyers. Des frais supplémentaires viennent s’y ajouter, notamment ceux relatifs au syndic de copropriété. 
Avec le nombre incommensurable d’immeubles qui poussent au Liban actuellement et la non-disponibilité des copropriétaires et/ou locataires, le recours à des agences de gestion d’immeubles devient incontournable. Synonymes de syndic de copropriété, ces entreprises deviennent le représentant légal des occupants de l’immeuble en question. Elles ont pour mission de veiller, au quotidien, à l’entretien de l’immeuble, de faire respecter le règlement de copropriété et de faire exécuter les décisions prises en assemblée générale annuelle des copropriétaires. Grande disponibilité, connaissances profondes en matière de budget et de comptabilité, contacts divers pour des affaires de technicité de bâtiment, de droit immobilier, de fiscalité, de droit social (pour la gestion des contrats de travail des employés d’immeuble, personnel pour l’entretien ménager et l’entretien des espaces verts, concierge, etc.). Autant de conditions qui exigent l’intervention d’un syndic professionnel. Une deuxième option s’offre aux copropriétaires: désigner un syndic de copropriété bénévole durant l’assemblée générale des copropriétaires. L’avantage? Les frais de gestion et d’administration sont économisés. Les autres prestations (électricité, ascenseurs, concierge, entretien…) peuvent varier entre 20$ par mois par copropriétaire (pour les anciens immeubles) et 1 500$ par mois par copropriétaire (pour des immeubles plus récents).

Quelles dépenses prévoir?
Le contrat de base est conclu entre le syndic (l’entreprise en question) et le syndicat de copropriété (formé des copropriétaires). De nature obligatoire, le contrat doit comprendre les éléments suivants:
● Les prestations de gestion courante;
● La date de prise de fonction et la durée du contrat (susceptible d’être renouvelable);
● Les modalités de paiement (mensuelles, semestrielles, annuelles).
● Le coût du contrat se situe, en moyenne entre 120 et 200$ par copropriétaire.

Les honoraires
Un forfait de gestion courante de l’immeuble est soumis aux copropriétaires. Il définit les tâches assurées par le syndic de manière régulière. Il s’agit de:
● La convocation, la préparation et la tenue de l’assemblée générale: 50 à 70$ par réunion.
● L’entretien et la maintenance de l’immeuble: entre 300 et 500$ par mois par copropriétaire. 
● La comptabilité et la gestion financière du compte séparé au nom du syndicat des copropriétaires: environ 350$ par copropriétaire.
● La gestion de l’employé de l’immeuble, concierge ou gardien: 200 à 400$ par mois par copropriétaire.
● Toutes les démarches administratives: 200$ par mois par copropriétaire.  
Lorsque des travaux d’entretien de l’immeuble ne relevant pas de la maintenance ou des parties communes s’imposent, le syndic de copropriétés a la possibilité d’exiger des honoraires supplémentaires qui sont votés en assemblée générale. Ceux-ci doivent être clairement définis et sont en général exprimés en pourcentage.

Natasha Metni Torbey
 

Related

Un abonnement à la gym

admin@mews

Le nouvel an à Beyrouth

admin@mews

Les taxes municipales

admin@mews

Laisser un commentaire