Magazine Le Mensuel

Nº 2850 du vendredi 22 juin 2012

à la Une

Violence. Ghina, 3 mois, 23 fractures!

Le drame meurtrier de Ghina Mahmoud Abdel-Razzak a secoué le Liban. Ce nourrisson de trois mois est décédé à l’hôpital Sainte-Thérèse de Hadeth, à la suite des coups que son petit corps a reçus. Selon un médecin de l’hôpital, 23 fractures ont été relevées, dont certaines du visage et du crâne. Pas un seul de ses os n’a été épargné. Le père est arrêté. La mère aussi. Le ministre des Affaires sociales, Waël Abou Faour, affirme que toutes les mesures légales seront prises à leur encontre. Le nourrisson avait déjà été hospitalisé dans un autre hôpital, il y a trois semaines, pour des côtes cassées. Selon le rapport de cet hôpital, quelqu’un se serait assis sur la fillette par inadvertance. L’hôpital n’avait averti ni le ministère des Affaires sociales ni le Haut Comité pour l’enfance. Les coups infligés à ce petit corps de trois mois ont soulevé l’indignation générale. Jusqu’à quand l’enfance sera-t-elle autant négligée et maltraitée au Liban?

Related

La maladie bipolaire. Le nouveau fléau du siècle

Mohammad Ben Salmane. Les secrets d’une ascension fulgurante

Origines, croyances religieuses. Qui sont les alaouites?

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.