Magazine Le Mensuel

Nº 2868 du vendredi 26 octobre 2012

EN RAFALE

En rafale

Pas de baklawa
Lyana Samir Kassir s’est insurgée contre Nadim Koteich qui avait dit, après l’assassinat du général Wissam el-Hassan: «Les habitants de la banlieue sud distribuent des baklawa». Ces accusations font l’amalgame entre les habitants de la Dahié et le criminel. L’information n’a été rapportée par aucune chaîne.

 

Berry pas d’accord
Des proches du président Nabih Berry révèlent que ce dernier reproche au député et néanmoins avocat connu, Boutros Harb, d’avoir été entraîné à tenir une conférence de presse sur des documents non confirmés et non authentifiés exhibés par al-Arabiya sur l’assassinat de Gebran Tuéni.

 

Patience
Les composantes de l’opposition attendent avec impatience le débat du Conseil de sécurité, à la fin du mois, portant sur le rapport de Ban Ki-Moon relatif à l’application de la 1559. Qu’en espèrent-ils?

 

Conseiller en colère
Le conseiller du ministre Fayçal Karamé, Ziad Ghaleb, s’est déchaîné contre 
l’ex-député d’Amal, Mohammad Abdel-Hamid Beydoun, dans le cadre d’une intervention téléphonique lors d’un talk-show dont Beydoun était l’invité.

 

Intervention et émotion
Deux éminents journalistes du 14 mars, reçus par une chaîne de télé locale, ont été indisposés par la triste intervention de la chanteuse Carole Sakr au téléphone. Elle aurait hurlé en pleurant: «Ils sont tous partis, il ne reste plus personne!».

 

Drogués escrocs
Les quartiers de la banlieue sud sont toujours le théâtre de petits pillages. Ce sont de jeunes ados désœuvrés qui s’adonnent à ces larcins pour se fournir en drogues bon marché.

Related

Explosion suspecte

admin@mews

Eléments armés sous les verrous

admin@mews

Trafiquant arrêté

admin@mews

Laisser un commentaire