Magazine Le Mensuel

Nº 2872 du vendredi 23 novembre 2012

Expositions

Expositions

Edward Shahda
Figures et couleurs
Jusqu’au 3 décembre à la galerie Art on the 56th

Formes figuratives et symboliques, portraits et figures féminines dominent l’œuvre d’Edward Shahda. L’être humain est son principal sujet sans oublier la couleur à laquelle il accorde une grande importance. Le résultat: des contrastes de couleurs, des surfaces vives auxquelles s’opposent des espaces flous qui encadrent des figures humaines. Il travaille avec la peinture à l’acrylique, avec la peinture à l’huile et utilise des collages avec des dessins à l’encre de Chine sur papier de riz. Edward Shahda est un artiste syrien né en 1952. Il a suivi des études en arts plastiques de 1968 à 1970 au centre Suheil Ahdab de Hama, et de 1971 à 1976 à la Faculté des beaux-arts de Damas. De 1991 à 1992, il a fréquenté l’Atelier Anatoli Klankov en Russie. Il a à son actif plusieurs expositions. La biennale internationale de Beijing a sélectionné deux des œuvres de l’artiste. En 2008, il expose Damas vue de Paris à l’Institut du Monde arabe à Paris et en 2011, il expose Mahmoud Darwish à Damas. Christiane Tager Deslandes

Christiane Abou Zeid, Aline Nahas, Pascale Sloukgi Aoun et Soumaya Chami Haddad
Créations d’ici et d’ailleurs
Jusqu’au 24 novembre à l’atelier «Au soleil» (Sin el fil)

L’atelier Au soleil nous ouvre ses portes l’espace de quelques jours pour nous faire découvrir des œuvres originales. De belles créations artistiques! Un véritable régal pour les pupilles mais également pour les papilles puisque Soumaya Chami Haddad présente ses pains aux mille saveurs, fait maison: poivrons, raisins cannelle, romarin raisin, vin noix, ail oignon et roquefort noix et bien d’autres. Aline Nahas, pour sa part, nous propose un méli-mélo de supers bocaux décorés par ses soins de très beaux collages. Très décoratifs et très originaux! Christiane Abou Zeid est designer d’objets et de meubles en bois. Elle travaille le bois dans toute sa splendeur. Elle restaure également de vieux meubles. Enfin, Pascale Sloukgi Aoun nous fait découvrir les bijoux en argent de designers espagnols. Une très belle exposition où vous dénicherez des idées inédites de cadeaux pour les fêtes de fin d’année. Christiane Tager Deslandes

Agenda
Les machines de Da Vinci. L’exposition d’un génie.
Jusqu’au 7 décembre à Platea. (Jounieh).

Ghassan Zard
Oasis
Jusqu’au 29 novembre à la galerie Rochane.

Khalil Saleeby. Peintures.
Jusqu’au 30 novembre à l’AUB art Gallery.

Thirty years.
Jusqu’au 30 novembre à la galerie Epreuve d’artiste.   

Habib Fadel. War, school, and faces.
Jusqu’au 30 novembre à la galerie Alice Mogabgab.

Virginie Corm. Good Luck.
Jusqu’au 24 novembre à la galerie Janine Rubeiz.
 
Zoharb. Living cycle.
Jusqu’au 30 novembre à l’Université de Balamand.

Emeric Luisset. Theater of war.
Jusqu’au 10 janvier à la galerie The Running Horse.

Bahran Hajou.
Jusqu’au 30 novembre à la galerie Aïda Cherfane.

Sylvio Tabet. Suspended reality.
Jusqu’au 7 décembre à l’espace Kettaneh Kunigk.

Samer Mohdad. Beyrouth Mutations.
Jusqu’au 30 novembre à l’Institut français de Beyrouth.

 
 

Related

Embrace. Les paroxysmes de la condition humaine

admin@mews

Karine Boulanger et Marya Kazoun

admin@mews

Spiridon Majdalani: terres libanaises

admin@mews

Laisser un commentaire