Magazine Le Mensuel

Nº 2875 du vendredi 14 décembre 2012

En Privé

En privé

Des techniciens ont découvert l’existence d’un dispositif d’écoute téléphonique implanté, depuis un moment, à la frontière libano-syrienne. Des sources proches de Damas révèlent que cet équipement de pointe permet de suivre les communications sur le réseau mobile et d’espionner celles de l’armée et de la police en Syrie. En fait, l’armée régulière syrienne avait remarqué que des informations sur le mouvement des véhicules militaires étaient parvenues aux groupes rebelles armés, ce qui l’a amenée à entreprendre une enquête pour déterminer où se trouvait la faille. Les mêmes sources accusent des parties libanaises d’avoir installé ces stations d’écoute en coopération avec les groupes opposants, mais ce sont des experts européens qui auraient supervisé le montage et le fonctionnement du dispositif et assuré l’entraînement du personnel. Les informations captées sont diffusées en langage chiffré aux mouvements armés présents sur le territoire syrien, via des réseaux de communication de l’Otan. Les mêmes sources parlent de l’existence de stations similaires en Turquie orientées sur l’intérieur syrien.

Related

En privé

admin@mews

En privé

admin@mews

En privé

admin@mews

Laisser un commentaire