Magazine Le Mensuel

Nº 2884 du vendredi 15 février 2013

En vrac

En vrac

Occasion de rapprochement
Le président Sleiman et l’ex-Premier ministre Hariri sont tous deux opposés au projet de la loi orthodoxe. Les proches du chef du Moustaqbal pensent que c’est l’occasion pour les deux présidents d’oublier leur querelle à propos de la proportionnelle et de jeter les bases d’un accord politique pour l’avenir avant les prochaines élections.

 

Rencontres secrètes
Une délégation du Hezbollah a rendu visite au général Michel Aoun à Rabié pour le septième anniversaire de la signature du document d’entente entre les deux parties. Les relations entre le CPL et le Hezbollah seraient au beau fixe en prévision des échéances cruciales à venir. Il paraît que Sayyed Hassan Nasrallah et le général Aoun n’hésitent pas à se rencontrer chaque fois que cela leur semble nécessaire. De nuit et secrètement, bien sûr.

Datas: Mikati prend l’initiative
Après avoir reçu l’étude réalisée par le président du Conseil d’Etat, le juge Chucri Sader, sur la loi 140 et les prérogatives du chef de l’Exécutif concernant les datas des communications, le président Mikati a définitivement tranché la question. «Les résultats de l’étude sont clairs et nets, les prérogatives sont exclusivement miennes, la décision me revient, l’affaire est classée».

Related

En vrac

admin@mews

En vrac

admin@mews

En vrac

admin@mews

Laisser un commentaire