Magazine Le Mensuel

Nº 2885 du vendredi 22 février 2013

Indices

Record historique. Les exportations libanaises vers la Syrie

Le solde de la balance commerciale entre le Liban et la Syrie a enregistré au cours de 2012 et pour la première fois depuis 1993 un excédent en faveur du Liban de 28,1 millions de dollars. En 1993, le solde a été positif pour le Pays du Cèdre, enregistrant un excédent qui s’était élevé à 3,4 millions de dollars. A part ces deux années, le résultat de la balance commerciale entre le Liban et la Syrie était constamment déficitaire pour le Liban. Le montant de ce déficit avait fluctué entre un seuil de 2,3 millions de dollars en 2006 et un plafond de 292,7 en 2001. Les statistiques officielles portant sur les échanges commerciaux entre les deux pays ont montré un accroissement de la valeur des exportations libanaises vers la Syrie en 2012 de 79,5 millions de dollars, ou une hausse de 37%, de 214,8 millions de dollars en 2011 à 294,3 millions l’année dernière.      

La technologie 4G
Le Liban à la 59e position

La technologie 4G serait opérationnelle au Liban à partir d’avril 2013. Dans une première étape, les principaux bénéficiaires de cette application seraient les utilisateurs de haut débit Internet qui profiteraient d’une vitesse de débit de l’ordre de 40Mb/s. Cette initiative a permis au Liban de se hisser à la 59e position au niveau mondial en termes de pays dotés de la technologie 4G. Sachant qu’il est l’un des rares pays au Moyen-Orient et en Afrique du Nord aux côtés de l’Arabie saoudite, des Emirats arabes unis et du Qatar à posséder cette technologie.       

Voitures neuves
Les coréennes en tête

Les voitures coréennes continuent d’être prisées par les Libanais. La vente de voitures neuves a enregistré une progression de 13,37% en janvier 2013 sur un an, soit l’équivalent de 2358 unités vendues contre 2080 en janvier 2012. Les véhicules coréens ont accaparé la plus importante part de marché avec 42,66%, suivis par les européens (25,28%), les japonais (24%), les américains (6,32%) et les chinois (1,74%).

Related

Amman et Beyrouth. Hôtellerie: taux d’occupation le plus faible

admin@mews

Indices

admin@mews

Indices

admin@mews

Laisser un commentaire