Magazine Le Mensuel

Nº 2888 du vendredi 15 mars 2013

En vrac

En vrac

Des promesses et du vent
Le ministre des Affaires sociales, Waël Abou Faour, en charge du dossier des déplacés syriens, affirme qu’aucune des promesses faites par les pays donateurs n’a été tenue. Son ministère n’a récolté que du vent et n’a plus aucune ressource devant l’afflux permanent de réfugiés. Il réclame la convocation d’une réunion du Conseil des ministres spécialement consacrée à cette affaire.

 

 

Le Moustaqbal n’est pas prêt…
A l’issue d’une réunion avec l’un des conseillers du président Saad Hariri, un politique du 14 mars s’est dit persuadé que le Moustaqbal ne tient pas à la tenue des législatives. D’une part, il devrait céder plusieurs sièges à ses alliés chrétiens et aux forces sunnites montantes, et d’autre part, il ne se sentirait pas prêt à mener campagne au double plan politique et populaire.
 

Pas de renouement possible
Des membres du 14 mars, proches du député Walid Joumblatt, se sont portés volontaires pour essayer de le rabibocher avec les Kataëb et les Forces libanaises. Ils auraient reçu une fin de non-recevoir du seigneur de Moukhtara peu enclin à renouer avec les supporters du projet orthodoxe qui l’ont accusé de brimer le droit des chrétiens, alors qu’il leur avait réservé deux sièges indépendants sur sa liste.

Related

En vrac

admin@mews

En vrac

admin@mews

En vrac

admin@mews

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.