Magazine Le Mensuel

Nº 2928 du vendredi 20 décembre 2013

Moyen-Orient

Moyen-Orient

Dubaï
Atlantis cédé pour éponger des dettes

Invest Corp de Dubaï (ICD), la holding phare qui regroupe plusieurs sociétés émiraties de réputation internationale, a acquis l’hôtel Atlantis dont la propriété revenait à la 
compagnie Dubaï World pour une somme qui n’a toutefois pas été révélée au public. La cession de l’hôtel Atlantis vient s’ajouter à la liquidation d’une série d’actifs appartenant à Dubaï World. Les fonds collectés de ces ventes devraient servir à payer sa dette colossale de 25 milliards de dollars qui a fait l’objet d’une restructuration en 2011. Le conglomérat s’est engagé à vendre ses actifs d’outre-mer qui ne sont pas essentiels à son corps de métier dans le cadre du plan de restructuration de sa dette. Atlantis a été construit sur une île artificielle aménagée par des ingénieurs en forme d’un palmier. Le montage pour la levée des fonds nécessaires à l’exécution de ce projet avait nécessité la formation d’une joint-venture entre Istithmar Dubaï World et Kerzner International, à la condition que le premier prenne le contrôle total du projet en avril 2012. Cette cession est la deuxième mesure du même genre prise par Dubaï World au cours de 2013. La première vente d’actifs a eu lieu en juin dernier lors de la liquidation de la compagnie britannique Gazeley pour la construction de dépôts dédiés à la logistique. 
Dubaï World est sur le point de conclure la vente de l’hôtel Fontainebleau à Miami Beach, en Floride. Invest Corp de Dubaï, une holding étatique, a dans son 
portefeuille des marques commerciales prestigieuses telles Emirates Airline, Emaar Properties et Lender Emirates (NBD). «Notre acquisition d’un avoir qui est un catalyseur majeur de l’industrie du tourisme domestique s’inscrit dans la lignée de notre stratégie globale pour supporter une croissance durable à long terme de l’économie de Dubaï», a 
souligné Khalifa el-Daboos, directeur 
exécutif adjoint de la holding ICD.

Related

Moyen-Orient

admin@mews

A la faveur de la crise syrienne. La question kurde revient en force

admin@mews

Moyen-Orient

admin@mews

Laisser un commentaire