Magazine Le Mensuel

Nº 2934 du vendredi 31 janvier 2014

En Privé

En privé

Les instances politiques dans la région du Arkoub ont partiellement réussi à régler la situation des éléments armés dans le village syrien attenant de Beit Jinn. Une source informée du Sud révèle que la tension 
politique entre les villages de cette région serait tombée, l’entente survenue s’est cependant cantonnée aux éléments de l’Armée syrienne libre (ASL) et à ceux qui combattent l’armée du régime pour des motifs personnels. Ceux-là pourront acheter leurs besoins du côté libanais à condition de veiller à empêcher l’infiltration des terroristes vers ces bourgades. Certaines fractions locales ont réprouvé cet accord, notamment les cadres de la Jamaa islamia qui profitaient de la situation pour inciter les déplacés contre l’armée et la Résistance. La région du Arkoub-Hasbaya avait été le théâtre de 
tensions druzo-sunnites lorsque des adeptes de la Jamaa islamia ont offert des facilités logistiques à des combattants syriens qui avaient assassiné des citoyens de la 
communauté druze dans des villages du Golan.

Related

En privé

admin@mews

En privé

admin@mews

En privé

admin@mews

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.