Magazine Le Mensuel

Nº 3044 du vendredi 11 mars 2016

En Privé

En privé

Tendance à l’éclaircie au niveau des relations entre Le Caire et Haret Hreik, malgré les vents contraires qui soufflent des Emirats sur le Liban.
Selon des sources informées, la récente visite effectuée par la délégation du Hezbollah en Egypte pour présenter ses condoléances à l’occasion du décès de Mohammad Hassanein Haykal était, en réalité, de nature politique. La délégation présidée par le cheikh Hassan Ezzedine a rencontré un nombre de responsables égyptiens. La visite survenue à la veille des résolutions prises contre le parti chiite par le sommet des ministres arabes de l’Intérieur à Tunis a plusieurs significations. Elle montre que l’Egypte s’intéresse de nouveau à la politique étrangère, notamment aux dossiers syrien et libanais. Le Caire, en effet, cherche à dynamiser son rôle sur ce chapitre de manière de plus en plus indépendante, malgré les circonstances difficiles.
L’existence d’une partie arabe, qui a son poids et qui cultive des relations avec toutes les composantes du paysage libanais, constitue un élément de stabilité politique et sécuritaire pour le Liban.

Related

En privé

admin@mews

En privé

admin@mews

En privé

admin@mews

Laisser un commentaire