Magazine Le Mensuel

Nº 2936 du vendredi 14 février 2014

En coulisse

En coulisses

Najib Mikati justifie sa démission par le refus du renouvellement du mandat du général Achraf Rifi, alors que toutes les parties, à l’exception du courant aouniste, avaient approuvé la prorogation du mandat du commandant en chef de l’armée. Mikati confie avoir eu l’intention de rendre son tablier après l’assassinat de Wissam el-Hassan, mais les événements qui se sont succédé l’en avaient empêché. La démission a été consécutive à l’adoption de la grille des salaires en Conseil des ministres, et son transfert devant la Chambre. Si jamais celle-ci avait approuvé la grille, la monnaie nationale se serait effondrée. C’est pourquoi Mikati s’est dépêché de poser sa démission pour couper court à la catastrophe, et signé la reconduction du mandat du gouverneur de la Banque centrale passé maître dans la gestion du dossier financier.

Related

En coulisses

admin@mews

En coulisses

admin@mews

En coulisses

admin@mews

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.