Magazine Le Mensuel

Nº 2904 du vendredi 5 juillet 2013

En coulisse

En coulisses

Si le 8 mars insiste auprès du président Tammam Salam pour obtenir le tiers de blocage dans le cabinet en gestation, c’est qu’elle vise un 
objectif précis, explique un ex-ministre. Un député du Moustaqbal indique que le duo chiite voudrait brandir ce tiers quand sonnera l’heure des 
nominations administratives et de l’évocation d’autres sujets du même ordre en Conseil des ministres. L’ex-ministre précise que l’invention du tiers de blocage équivaut à l’application de l’équation tricéphale d’une façon déguisée, sans recourir à l’amendement de la formule paritaire adoptée à Taëf. C’est la raison pour laquelle le Moustaqbal rejette l’octroi de tout tiers de blocage afin que cette option ne fasse jurisprudence et se transforme en amendement non écrit des accords de Taëf.

Related

En coulisses

admin@mews

En coulisses

admin@mews

En coulisses

admin@mews

Laisser un commentaire