Magazine Le Mensuel

Nº 2942 du vendredi 28 mars 2014

Santé

Infos santé

L’exposition à la lumière
Aide à réfléchir

La lumière est indispensable pour exécuter correctement une tâche cognitive. Notre cerveau se souvient aussi de la lumière qu’il a reçue avant de travailler. La mélanopsine, identifiée depuis une dizaine d’années, est un type de photorécepteur qui transmet l’information lumineuse vers des zones du cerveau dévolues à des tâches non visuelles. Des recherches montrent que, chez l’animal, son absence perturbait les fonctions non visuelles. L’exposition à la lumière bleue, verte ou orange, a donc un impact sur notre façon de réfléchir en bien, comme en mal.

Obésité enfantine
L’autoritarisme parental en cause

Une étude récente met en garde les parents trop rigides et peu affectueux envers leur progéniture. Cette éducation stricte imposée sans communication ni explications peut amener les enfants à manger n’importe comment et à prendre du poids. Les enfants ont plus de risques de devenir obèses s’ils sont traités de façon déséquilibrée entre l’affection et l’autorité. Ils sont en moyenne 30% à être exposés à l’obésité que les enfants de parents stricts mais affectueux. Toute la subtilité consiste à faire la balance entre l’éducation stricte et une communication basée sur le dialogue et l’écoute.

La peur des maths
Lien avec les gènes?

La perte des moyens devant les chiffres est due à un facteur génétique qui expliquerait à 40% l’anxiété constatée chez les enfants et ados. Le reste proviendrait de sources environnementales, scolaires et familiales. Si vous possédez ces facteurs de risque génétiques et que vous avez une mauvaise expérience en cours de maths, cela pourrait rendre l’apprentissage bien plus difficile. La peur des maths peut être donc liée à des expériences négatives comme de mauvais bulletins de note ou des traumatismes d’école, mais également aux gènes qui peuvent être coupables de cette phobie des maths.

Allergies respiratoires
En constante augmentation

L’incidence des maladies allergiques est en constante augmentation. La pollution figure en bonne place dans les explications pour la flambée des allergies. Les particules fines, l’ozone et le dioxyde d’azote peuvent exacerber les réactions allergiques et l’asthme. La pollution intérieure dans les maisons trop confinées est également une source supplémentaire d’allergies. Il faut réagir tôt lorsque les symptômes se manifestent tels que l’asthme, la rhinite, la conjonctivite ou la réaction cutanée. Une personne allergique attend longtemps avant de consulter. Or, une allergie non prise en charge aura tous les risques de s’aggraver. Il faut donc traiter les symptômes légers pour limiter leur progression et éviter les complications.

Un bracelet d’acupression
Pour éviter les nausées

Un simple bracelet d’acupression à enfiler à chaque poignet permettra de faire disparaître les nausées dues au mal de transport ou celles causées par la grossesse. L’acupression consiste à trouver le point P6 situé à l’intérieur du poignet. Il se trouve sous le rebord de l’index, entre les deux tendons fléchisseurs de la main. En pressant simplement ce point, les nausées disparaissent. Le bracelet a été conçu à partir de cette connaissance pour soulager les patients. Il faut enfiler les deux bracelets pour que les nausées deviennent un vieux souvenir en quelques minutes. La technique relève de la médecine chinoise.

Les multivitaminés
Pour prévenir la cataracte

Les hommes qui prennent des comprimés multivitaminés voient reculer leur risque de souffrir de la cataracte qui fait baisser la vue. D’après les recherches, les hommes sous traitement multivitaminé avaient un risque réduit de 9% de développer cette maladie oculaire et de 13% de souffrir de sa forme la plus répandue en lien avec l’âge, à savoir la sclérose nucléaire. Il est très probable, selon les chercheurs, que les antioxydants renfermés dans ces comprimés soient la raison pour laquelle les multivitaminés protègent de la cataracte.
 

NADA JUREIDINI

 

Related

Troubles mnésiques. Lutter contre l’oubli

admin@mews

Allergies respiratoires. En constante augmentation

admin@mews

Maladie du soda. Une épidémie qui ravage le foie

admin@mews

Laisser un commentaire