Magazine Le Mensuel

Issue

  • Accueil
  • Santé
  • Un mystère serait dévoilé. L’Atlantide enfin découverte?
Santé

Un mystère serait dévoilé. L’Atlantide enfin découverte?

Un groupe de géologues brésiliens a affirmé avoir retrouvé dans l’océan Atlantique des fragments de granite appartenant au légendaire continent submergé. De quoi relancer le mythe.

Voilà une découverte qui a de quoi émoustiller les scientifiques comme les passionnés de mythes et légendes. Un groupe de géologues brésiliens a révélé qu’il aurait retrouvé une partie de l’Atlantide. Pour ceux et celles qui l’ignoreraient, l’Atlantide est ce mystérieux continent qui aurait été submergé lors de la séparation entre l’Afrique et l’Amérique du Sud pour donner lieu à l’océan Atlantique. Mythique, cette histoire a d’ailleurs fait le lit de nombreux romans et films (voir encadré).
Le fameux granite a été découvert par une équipe de géologues brésiliens à quelque 1500 km au large de Rio de Janeiro, dans les profondeurs de l’océan Atlantique. Selon ces scientifiques, cette roche ne se trouve théoriquement qu’en continent. D’où leurs conclusions.
Roberto Ventura Santos, directeur de géologie de ressources minérales du Service géologique du Brésil, a expliqué au site brésilien G1 Globo, que c’est au moment où les géologues effectuaient une analyse du sol océanique, dans la région Elevation du Rio Grande, qu’ils sont tombés sur le granite. Il y a un mois, ils ont donc exploré ses profondeurs à bord d’un sous-marin. «A partir d’une analyse, on a commencé à voir que la région pouvait être un morceau du continent qui est resté perdu dans la mer pendant des millions d’années», a expliqué Roberto Ventura Santos à l’AFP.
Déjà, il y a deux ans, des échantillons de granite avaient été découverts lors d’une opération de drapage, c’est-à-dire de retrait de sol océanique, dans la région Elevation du Rio Grande, une cordillère maritime qui se trouve simultanément dans les eaux maritimes brésiliennes et internationales.
L’équipe de géologues estime n’avoir jamais été aussi proche de dévoiler le mystère. Mais ils prennent toutefois leurs précautions. «Cela peut être l’Atlantide du Brésil. Nous en sommes presque sûrs mais nous devons renforcer notre hypothèse. Nous aurons la reconnaissance scientifique finale cette année, quand nous aurons fait des forages dans la région pour trouver plus d’échantillons de ces roches», précise ainsi Roberto Ventura Santos. Le Brésil s’est associé avec le Japon pour mener à bien les recherches et analyses.
Si cette découverte s’avère, et qu’il s’agit bien de roches de l’Atlantide, les géologues auraient alors accès à de nouvelles informations sur la séparation des continents, un événement qui s’est produit il y a quelque 100 millions d’années…

Jenny Saleh
 

L’Atlantide, entre légendes et réalité
Le philosophe Platon relate l’histoire puis la disparition de l’Atlantide, dans le Timée puis dans le Critias, dès le Ve siècle avant Jésus-Christ. Selon lui, il s’agirait d’une île mystérieuse, située en Méditerranée orientale, non loin de l’actuelle Crète. L’Atlantide aurait abrité, à l’âge du bronze, la fastueuse civilisation minoenne. La cité aux temples recouverts d’or et d’argent aurait été engloutie, une nuit, par une vague géante, selon Platon. Le philosophe décrit un monde idyllique, dont les habitants seraient nés de l’union du dieu Poséidon et d’une mortelle.
Les mythes associés à l’Atlantide pullulent. Pas moins de 40000 ouvrages en parleraient, entretenant ainsi le mystère.
Parmi les plus célèbres, citons Vingt mille lieues sous les mers, de Jules Verne, où l’Atlantide apparaît au cours de la promenade sous-marine du capitaine Nemo. Pierre Benoît lui consacre un roman également, tout comme Conan Doyle, avec Le monde perdu sous la mer. Plus proche de nous, Clive Cussler fait vivre à son héros dans Atlantide, la découverte du continent perdu.
Côté petit et grand écran, le mythe s’étend aussi sur les pellicules. Avec par exemple les séries, L’Homme de l’Atlantide, diffusée en 1977-78, Stargate Atlantis, depuis 2004, ou pour le 7e art, 10000, de Roland Emmerich, sorti en 2008.
Le mythe de l’Atlantide n’a pas fini de fasciner.

 

Related

Trop de sel, mauvais pour le cerveau

admin@mews

Infos santé

admin@mews

Hypertension artérielle. Un implant pour réduire la tension

admin@mews

Laisser un commentaire