Magazine Le Mensuel

Nº 2964 du vendredi 29 août 2014

Indices

Indices

Inflation
Hausse de 2,73%

Le taux d’inflation a grimpé de 2,73% sur un an, au même titre que l’indice des prix à la consommation (CPI), qui a progressé à 100,77 points en juillet, alors qu’il était de 98,09 points sur le même mois un an auparavant. Cette notation est calculée sur base de référence de 100 points, arrêtée en décembre 2013. Seul le sous-indice des communications a enregistré une baisse en rythme annuel de 24,04%, atteignant 75,96 points. Cette régression est due à la révision à la baisse des tarifs des télécommunications, entrée en vigueur au début de juin dernier. En revanche, les sous-indices de l’alimentation et des boissons non alcoolisées, ainsi que l’eau, l’électricité, le gaz et autres dérivés pétroliers, ont accusé une hausse respectivement de 2,59% et 6,39%. Le sous-indice du tabac et des boissons alcoolisées a connu une progression record sur un an de 12,34%, principalement tirée par une hausse des prix du tabac. En rythme mensuel, le mois de juillet a enregistré une hausse des prix de 0,16% par rapport à juin. Selon une répartition géographique, toutes les régions du Liban ont affiché une hausse du taux d’inflation à l’exception de Beyrouth, qui a enregistré un recul des prix de 0,15% sur un mois.

Importations
La Chine 1ère au Liban

Le déficit de la balance commerciale s’est creusé de 85 millions de dollars sur un an à fin juillet 2014, selon les statistiques publiées par le Haut conseil des douanes. Ce déficit aurait été la résultante d’une contraction de 657 millions de dollars des exportations et d’un recul de 572 millions de dollars des importations sur la période couverte. A fin juillet 2014, le montant total des exportations s’est élevé à 1,94 milliard de dollars, tandis que celui des importations s’est fixé aux alentours de 11,94 milliards de dollars. La Chine s’est classée à la tête du peloton des pays exportateurs vers le Liban, sa facture s’étant élevée à 1,43 milliard de dollars de janvier à juillet 2014. Quant à l’Arabie saoudite, elle a occupé la première position en termes de pays importateur de produits libanais, sa facture correspondant au montant de 215 millions de dollars.       

Related

Record historique. Les exportations libanaises vers la Syrie

admin@mews

Assurance santé. Hausse de 14% des primes

admin@mews

Immobiler 2010, année record des placements

admin@mews

Laisser un commentaire