Magazine Le Mensuel

Nº 2965 du vendredi 5 septembre 2014

general

Joseph Eid. Un talent fort apprécié en Californie

Joseph Eid… On l’écoute une fois et c’est parti pour un très long tour. Et si on sort des sentiers battus, côté musique, on découvre cet artiste américain dont les parents sont libanais. Sa musique a déjà fait chavirer pas mal de fans.
 

Il est impossible de marcher en Californie et de ne pas avoir envie de se poser dans l’un de ces trois bars (The Stone Bar, Crane’s Hollywood Tavern et Bar Lubitsch) où se produit ce beau chanteur qui compose lui-même ses airs.
Joseph Eid se fait de plus en plus connaître. Ce fils de Libanais a grandi dans la banlieue de New York. Il a été élevé dans un foyer strict où les arts étaient un simple loisir. Pour ses proches, il ne fallait surtout pas envisager une carrière en musique. Le jeune homme a dû donc d’abord entamer des études universitaires. Mais après son premier semestre, son rêve était devenu trop grand pour être contenu. Il abandonne tout et se rend à New York. Il rejoint alors un groupe de musique. Il joue de la guitare et compose plusieurs chansons. En 2007, il se rend à Los Angeles et joue régulièrement dans plusieurs endroits: dans des vignobles, des pubs, des parcs, des festivals… Il commence aussi à travailler avec le célèbre guitariste et compositeur David Lamar. En tant qu’interprète dynamique, Joseph Eid s’est déjà produit en direct dans de nombreuses salles de concert de Los Angeles, comme la Chambre 5 et le Viper Room. Durant toutes ces années, sa musique récolte un buzz considérable. Et les succès s’enchaînent: en 2012, son nom figure dans le classement des 100 artistes les plus appréciés et dont l’album n’est pas signé. Quelque temps plus tard, Cleopatra Records choisit de publier sur un album de compilation folklorique, «Pseudo-love, l’une de ses chansons. Le label choisit aussi une autre chanson de l’artiste à l’occasion de Noël. Aussi, la Music Hollywood Media Awards nomme Save you meilleure chanson populaire de l’année. Avec son album Human, récemment sorti dans les bacs, il faudra s’attendre à encore plus de reconnaissance pour Joseph Eid. Et la route vers la gloire ne fait que débuter. 


Pauline Mouhanna, Etats-Unis

Pour écouter l’artiste, se rendre sur son site: http://josepheidmusic.com/new-album

Human
L’artiste a récemment sorti son nouvel album Human. Un mélange du country, du punk, des mélodies pop, du folk, du rock and roll… En écoutant la première chanson Ready now, on se rend compte à quel point l’instrumentation est inoubliable. Ce qui distingue Human, ce sont les mélodies lyriques d’abord et, surtout, la sensibilité de l’artiste. Les critiques estiment que sa musique a beaucoup de points communs avec les Avett Brothers (ce groupe de frères a pu se consolider une solide réputation grâce à ses performances scéniques) et Ray LaMontagne, le chanteur, compositeur qui a déjà reçu un Grammy Award.

Related

Comment trouver quelqu’un comme toi, Ali? La désacralisation du «martyr»

admin@mews

Insan – Au chevet des réfugiés et des migrants.

admin@mews

Prochain rendez-vous le 15 mai. Présidentielle: que du vent…

admin@mews

Laisser un commentaire