Magazine Le Mensuel

Nº 3008 du vendredi 3 juillet 2015

En vrac

En vrac

Torture: le Hezbollah veut une enquête
Il s’est avéré que la visite de Mohammad Fneich, ministre d’Etat pour les Affaires du Parlement, au Premier ministre n’avait aucun rapport avec la crise gouvernementale. Son but était de remettre à Tammam Salam un message du Hezbollah portant une mise en garde contre le danger de soulever l’affaire du film des tortures dans la prison de Roumieh. Fneich aurait insisté pour qu’une enquête sérieuse soit menée à ce sujet.

 

Remise en question
La paralysie des institutions du pays, selon le député Jean Oghassabian, est arrivée à un point tel qu’il est inutile de tenter d’y trouver la solution. Ce qui est réclamé c’est une remise totale en question et il soutient la position du Courant patriotique libre (CPL) sur ce point. Il a toutefois insisté sur son refus de la nomination d’un commandant en chef de l’armée et d’attendre septembre pour ce faire.

 

Le Koweït propose une aide
Le ministre des Affaires sociales, Rachid Derbas, a remis au Premier ministre, le message qu’il a reçu du directeur de la Caisse de développement du Koweït, Abdel-Wahab el-Badr, lui annonçant que cheikh Sabah el-Ahmad el-Jaber el-Sabah a décidé de ne pas attendre les plans d’aides prévues en faveur des réfugiés syriens, mais que cela pourrait être fait dans un contact direct du gouvernement koweïtien et du gouvernement libanais.

Related

En vrac

admin@mews

En vrac

admin@mews

En vrac

admin@mews

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.