Magazine Le Mensuel

Nº 3016 du vendredi 28 août 2015

Cinéma en Salles

Hitman: agent 47, action d’Aleksander Bach

Dans cette nouvelle adaptation cinématographique du jeu-vidéo Hitman, les spectateurs suivent l’histoire d’un assassin génétiquement modifié pour être une parfaite machine à tuer. Sa dernière cible est une multinationale dont l’objectif est de créer une armée de tueurs, en perçant le secret des agents. Faisant une équipe avec une jeune femme qui détient peut-être un secret essentiel, agent 47 fait face à des révélations étonnantes concernant ses origines et s’engage dans un affrontement épique avec son ennemi le plus redoutable.
Circuits Empire et Planète – Grand Cinemas

Southpaw
Drame d’Antoine Fuqua

Le réalisateur de Training day, King Arthur… met en tête d’affiche Jake Gyllenhaal dans la peau de Billy Hope, champion du monde de boxe, qui se retrouve au fond du trou: sa femme est tuée, la garde de sa fille lui est retirée, il perd maison et fortune, son entourage l’abandonne. Trouvant de l’aide auprès de Tick Willis, ancien boxeur devenu entraîneur, il va devoir se battre pour trouver la voie de la rédemption… Le reste du casting compte Rachel McAdams, Forest Whitaker, Naomie Harris…
Circuits Empire et Planète – Grand Cinemas

 

No escape
Thriller de John Erick Dowdle

Jack, un homme d’affaires américain, vient de s’expatrier en Asie du Sud avec sa famille. Mais ce qui devait être une vie paradisiaque tourne vite au cauchemar: un coup d’Etat éclate dans le pays et les expatriés sont immédiatement exécutés. Aidés par un mercenaire britannique, ils n’ont qu’une solution: fuir. Avec Pierce Brosnan, Owen Wilson, Lake Bell…
Circuit Empire – Grand Cinemas

 

We are your friends
Drame romantique de Max Joseph

Entrée de plain-pied dans le monde du Dj’ing, des nuits californiennes et du milieu de l’électro, à travers Cole Carter, un jeune DJ de 23 ans, interprété par Zac Efron. Durant la journée, Cole traîne avec ses amis d’enfance. La nuit, il mixe dans l’espoir de composer le son qui fera danser le monde entier. Quand il rencontre James, un DJ expérimenté qui le prend sous son aile, son rêve semble alors possible.
Circuit Empire – Grand Cinemas

 

 

Trainwreck
Comédie de Judd Apatow

La monogamie n’est pas réaliste: son père ne cessait de le lui répéter. Amy (Amy Schumer), devenue journaliste, vit selon ce credo. Jeune femme libre et désinhibée, elle fuit les relations amoureuses. Quand elle se retrouve à craquer pour le sujet de son nouvel article, un brillant et charmant médecin nommé Aaron Conners (Bill Hader), qui semble vraiment l’apprécier, elle commence à se poser des questions sur son mode de vie.
Circuit Empire – Grand Cinemas

La tête haute
Drame d’Emmanuelle Bercot

Présenté hors compétition au dernier Festival de Cannes, La tête haute suit le parcours éducatif d’un jeune délinquant, Malony, de six à dix-huit ans, qu’une juge des enfants et un éducateur tentent, inlassablement, de sauver. Avec Catherine Deneuve, Rod Paradot, Benoît Magimel, Sara Forestier… La critique salue, à l’unanimité, la performance des acteurs, notamment celle du jeune Rod Paradot, «enfant sauvage» qui «crève l’écran».
Circuit Empire

Pourquoi j’ai pas mangé mon père
Animation de Jamel Debbouze
Pour sa première réalisation, Jamel Debbouze s’inspire librement du roman éponyme de Roy Lewis. On y suit l’histoire d’Edouard, fils aîné du roi des simiens, qui, rejeté par sa tribu, grandit loin d’eux, auprès de son ami Ian. Incroyablement ingénieux, il découvre le feu, la chasse, l’habitat moderne, l’amour et même l’espoir. Partageant tout, il révolutionne l’ordre établi et mène son peuple vers la véritable humanité, celle où on ne mange pas son père. Avec les voix de Jamel Debbouze, Mélissa Theuriau, Arié Elmaleh, Patrice Thibaud…
Circuit Empire
 

Related

La face cachée du Baklava. Un film drôle sur la différence

admin@mews

A Feeling greater than love, de Mary Jirmanus Saba. Si le passé avait les réponses d’aujourd’hui?

admin@mews

Au cœur des Ecrans du réel. Entre mythe et émotions

admin@mews

Laisser un commentaire