Magazine Le Mensuel

Nº 3017 du vendredi 4 septembre 2015

Sport

Rallye du Liban. Nouvelle bataille entre Féghali et el-Attiyah

La 38e édition du Rallye du Liban, quatrième étape du championnat du Moyen-Orient des rallyes, sera l’occasion, une fois de plus, d’une bataille sans merci entre le champion libanais Roger Féghali et le Qatari Nasser el-Attiyah, aux treize épreuves spéciales étalées sur trois jours (4, 5 et 6 septembre) d’une distance de 244,01 kilomètres sur un parcours total de 794,63 kilomètres.

 

Trente-sept équipages prendront le départ de cette course comptant également pour le championnat du Liban et organisée par l’Automobile et Touring Club du Liban (ATCL), dans les régions du Mont-Liban, de Batroun et de Jbeil.

En l’absence de son cadet Abdo, Roger Féghali, 11 fois vainqueur de cette épreuve (un record), fait figure de favori sur les routes goudronnées du Liban. Récent vainqueur du 50e rallye d’Antibes (France) sur Ford Focus, le champion local disputera la course à bord d’une Ford Fiesta R5 en compagnie de son copilote de toujours, Joseph Matar.

Le principal rival de Féghali sera sans aucun doute le Qatari Nasser el-Attiyah, dix fois champion du Moyen-Orient, qui a affirmé qu’il n’effectuera aucune préparation spéciale pour le difficile Rallye du Liban qui reste le seul manquant à son palmarès. Attiyah, qui a un programme très chargé, sera épaulé sur sa Skoda Fabia R5, par le Français Mathieu Baumel. Le Qatari participe actuellement à trois championnats internationaux, dont le Championnat des rallyes du Moyen-Orient, le WRC 2 et la Coupe du monde des rallyes tout-terrain. Lors de sa dernière apparition sur l’asphalte libanais en 2013, Attiyah, actuel leader du championnat régional, a fini second derrière Roger Féghali et devant Abdo Féghali, absent en 2015.

L’année dernière, le jeune Nicolas Amiouni a profité d’une sortie de route de Roger lors de la deuxième spéciale, pour remporter la course pour la première fois de sa carrière. Il se présente comme premier concurrent des deux plus forts sur le circuit. Il sera à bord d’une Mitsubishi Lancer Evo X, aux côtés de son copilote Elie Moussallem.

Parmi les probables outsiders locaux figurent Gilbert Bannout, Rodrigue Rahi ou encore Henry Massaad. Chez les étrangers, il faut noter la participation de deux autres Qataris, Khaled el-Suwaidi et Rachid el-Naimi, ainsi que des deux Koweïtiens, Salah Ben Eidan et Michari el-Zafiri.

L’Allemande Edith Weiss qui court sous les couleurs qataries et sa copilote grecque Vicky Psaraki (Evo IX) ont réalisé une belle saison jusqu’ici, terminant huitièmes respectivement au Qatar International Rallye et au Koweït. Cependant, Weiss n’a pas été autorisée à courir en Iran en raison d’une ceinture de sécurité pas conforme au règlement.

Weiss qui a loué une Mitsubishi Lancer Evo IX de l’équipe MotorTune Racing, dirigée par Roger Féghali, a terminé septième en Groupe N l’an dernier et 17e au total, en plus de gagner la coupe des dames.

A noter que le Qatari Abdel-Aziz el-Kuwari (Ford Fiesta RRC) a confirmé qu’il va rater l’événement en raison du manque de financement, et qu’il est toujours dans l’attente de l’approbation du ministère qatari de la Jeunesse et des Sports. Manqueront à l’appel également le Saoudien Yazid el-Rajhi et l’Emirati Khaled el-Qassimi.

Les 37 engagés

1 – Nasser el-Attiyah (Qat) et Mathieu Baumel (Fra) sur Skoda Fabia R5.

2 – Nicolas Amiouni et Elie Moussallem sur Mitsubishi Lancer Evo X.

3 – Gilbert Bannout et Gabin Moreau (Fra) sur Ford Fiesta RRC.

4 – Roger Féghali et Joseph Matar sur Ford Fiesta R5.

5 – Rodrigue Rahi et Nabih Abdallah sur Mitsubishi Lancer Evo IX.

6 – Henry Massaad et Ramy Menhem sur Renault Clio 4.

7 – Eddy Bou Karam et Joseph Kmeid sur Mitsubishi Lancer Evo X.

8 – Tamer Ghandour et Selim Jleilaty sur Mitsubishi Lancer Evo X.

9 – Roger Aaraj et Samer Sfeir sur Citroën DS3.

10 – Khaled el-Suwaidi (Qat) et John Higgins (Irl) sur Ford Fiesta RRC.

11 – Salah Ben Eidan (Kow) et Villy Oslaj (Slo) sur Mitsubishi Lancer Evo IX.

12 – Rony Kanaan et Cathy Derousseaux (Fra) sur Renault Clio R3.

13 – Non attribué.

14 – Bassel Abou Hamdan et Firas Elias sur Citroën DS3.

15 – Rodolphe Asmar et Vicken Kanledjian sur Mitsubishi Lancer Evo IX.

16 – Joseph Hindy et Georges Nader sur Ford Fiesta R5.

17 – Michari el-Zafiri (Kow) et Carlos Hanna sur Mitsubishi Lancer Evo IX.

18 – Hisham el-Abiad et Serge Akiki sur Honda Civic Type R.

19 – Nadim Bou Mansour et Hugo Magalhaes (Por) sur Mitsubishi Lancer Evo IX.

20 – Majed Khoury et Ziad Bardawil sur Skoda Fabia R2.

21 – Tony Hélou et Ziad Chéhab sur Citroën DS3.

22 – Walid Chlink et Dolyne Chlink sur Renault Clio R3.

23 – Nabil Abdelhak et Dominique Pasquier (Fra) sur Mitsubishi Lancer Evo IX.

24 – Emile Bou Karam et Thierry Rouhana sur Mitsubishi Lancer Evo IX.

25 – Ziad Féghali et Tony Asmar sur Renault Clio RS.

26 – Rachid el-Naimi (Qat) et Sami Awad sur Mitsubishi Lancer Evo IX.

27 – Edith Weiss (Qat) et Vicky Psaraki (Grè) sur Mitsubishi Lancer Evo IX.

28 – Patrick Njeim et Samer Matar sur Suzuki Swift Sport 1.6.

29 – Béchara Béchir et Béchara Haddad sur Renault Clio RS.

30 – Pierre Wartanian et Elias Jalkh sur Mitsubishi Lancer Evo IX.

31 – Elie Nehmé et Louay Sakr sur Renault Clio R3.

32 – Ziad Nemer et Joy Matar sur Renault Clio RS.

33 – Joe Azzi et Chady Nasr sur Renault Clio 2.0.

34 – Emile Khoueyri et Georges Chehwan sur Renault Clio RS.

35 – Nassib Nassar et Rony Maroun sur Peugeot 208.

36 – Elias Dehni et Tarek Melhem sur Peugeot 206 RC.

37 – Nadim Halabi et Nader Hamzé sur Renault Clio Sport.

38 – Joe Khalil et Gilbert Finianos sur Mitsubishi Lancer Evo IX.

 

Mohamed FAWAZ

 

Le programme

* Vendredi 4 septembre 2015 (17h30-22h00):

ES1: une épreuve super spéciale au centre-ville de Beyrouth.

* Samedi 5 septembre à partir de 11h30:

ES2: Blate – Torzaya (17.36 km).

ES3: Toula – Yarita (28.86 km).

ES4: Aïn Aaya – Deir Bila (21.40 km).

ES5: Blate – Torzaya (17.36 km).

ES6: Toula – Yarita (28.86 km).

ES7: Aïn Aaya – Deir Bila (21.40 km).

* Dimanche 6 septembre à partir de 07h00:

ES8: Zandouka – Bzebdine (17.67 km).

ES9: Zabbougha – Kfartih (20.14 km).

ES10: Nahr Ibrahim – Mechane (15.42 km).

ES11: Zandouka – Bzebdine (17.67 km).

ES12: Zabbougha – Kfartih (20.14 km).

ES13: Nahr Ibrahim – Mechane (15.42 km).

Arrivée à l’ATCL à partir de 18h30.

 

Classement du championnat du Moyen-Orient

Classement après trois compétitions: 1 – Nasser Saleh el-Attiyah (Qat) 75 points,

2 – Khaled el-Qassimi (EAU) 51 points, 3 – Khaled el-Suwaidi (Qat) 32 points, 4 – Abdel Aziz el-Kuwari (Qat) 30 points, 5 – Salah Ben Eidan (Kow) et Khalifa Saleh el-Attiyah (Qat) 26 points, 6 – Yazid el-Rajhi (SAU) 15 points, 7 – Abdallah el-Kuwari (Qat) 14 points, 8 – Edith Weiss (Qat) 8 points.

 

Related

Le coma de Schumacher plane sur la 65e édition de Formule 1. Red Bull, Ferrari 
et Mercedes favorites

admin@mews

Formule 1. Malgré les progrès de Ferrari, Mercedes reste favorite

admin@mews

Canoë-kayak. 7 clubs 100 joueurs au Liban

admin@mews

Laisser un commentaire