Magazine Le Mensuel

Nº 3033 du vendredi 25 décembre 2015

Expositions

Anachar Basbous

An Exercise in Immersive Spectatorship
Jusqu’au 2 janvier, à la galerie Agial.

Né en 1969, de parents artistes, son père Michel Basbous était un sculpteur très connu et sa mère Thérèse Basbous, écrivaine et poète, Anachar Basbous a évolué dans un monde artistique. Il a grandi en jouant au jeu magnétique des formes géométriques. Il créait ainsi une multitude de formes. A l’âge de 10 ans, il réalise sa première sculpture. Anachar Basbous préfère «construire ses sculptures que les sculpter». Il permet ainsi à celui qui regarde la pièce de l’imaginer mouvante et de découvrir plusieurs sculptures dans une même œuvre. Il vit et travaille à Rachana, au Liban. Ses travaux sont aujourd’hui exposés à travers le monde. Ses sculptures appartiennent à plusieurs collections privées et publiques, aussi bien au Liban, en France qu’aux Etats-Unis.

C.T.D.

Art on paper
Jusqu’au 2 janvier, à la galerie Art on 56th.

Pour le troisième anniversaire de la galerie, Art on 56th présente une exposition collective qui rassemble des œuvres d’art sur papier réalisées par un certain nombre d’artistes de la galerie dont Mounir Al Shaarani, Tarek Butayhi, Zouheir Dabbagh, Naïm Doumit, Nawar Haïdar, Nazir Ismaïl, Zeina Kamareddine Badran, Dyala Khodary, Rafik Majzoub, Edgard Mazigi, Bouchra Mustafa, Abdullah Murad, Mona Nahleh, Fanny Seller, Edward Shahda, Reem Yassouf, Yigit Yazici, Raffi Yedalian, Yamen Youssef et Nassouh Zaghlouleh. Ces œuvres révèlent une certaine spontanéité et beaucoup de simplicité et sont en relation directe avec la vie. Les artistes présentent leur vision de l’art contemporain à travers un large éventail de travaux en aquarelle, gouache, encre, crayon, croquis et dessins.

C.T.D.
 

Agenda

Halim Jurdak.
Œuvres choisies.
Jusqu’au 31 décembre, à la galerie Janine Rubeiz.

Jean Boghossian.
Tra Due Fuochi.
Jusqu’au 10 janvier, au Beirut Exhibition Center.

Léopoldine Roux.
Pink Escape.
Jusqu’au 15 janvier, à la galerie Alice Mogabgab.

La roulotte du patrimoine.
Jusqu’au 31 décembre, sur les routes du Liban.

Waël Shawky.
Cabaret Crusades. The secrets of Karbala.
Jusqu’au 2 janvier, à la galerie Sfeir-Semler.

Regards sur Beyrouth: 160 ans d’images 1800-1960.
Jusqu’au 11 janvier, au Musée Sursock.

New Skin.
Jusqu’au 4 janvier, à la Fondation Aïshti.

Related

Macam. Entre bronze et bois, un musée en or

admin@mews

Expositions

admin@mews

Expositions

admin@mews

Laisser un commentaire